Auto / Moto

Comment choisir une Trottinette Électrique : tout ce qu’il faut savoir

Avant d’acheter une trottinette électrique, il faut tenir compte de plusieurs critères qu’on vous invite à découvrir dans ce guide d’achat très détaillé.

À l’heure où il est important de réduire les émissions de CO2, beaucoup optent pour des solutions de transports non polluantes, tels que les vélos ou les voiturettes électriques. En France, ce sont les trottinettes électriques ou « e-trott » qui ont envahi les grandes villes. Pratiques, elles permettent de circuler plus librement et rapidement dans les zones urbaines.

Envie de vous en offrir une et rejoindre la grande famille des « trottinettistes » ? Retrouvez dans ce guide d’achat tout ce qu’il faut savoir pour choisir et acheter la trottinette électrique idéale.

Pourquoi acheter une trottinette électrique ?

À l’origine, la trottinette a été imaginée et conçue pour les enfants. Aujourd’hui, sa version électrique fait le bonheur des grands, devenant incontournable dans de nombreuses villes à travers le monde. Mais pourquoi un tel engouement pour cette solution de transport ?

C’est parce que les trottinettes électriques offrent de nombreux avantages : ce sont des engins à la fois très maniables, peu encombrants (les trottinettes électriques sont pliables) et beaucoup plus simples à utiliser par rapport aux vélos, scooters et voiturettes propres. Pas besoin d’apprendre, tout ce que vous aurez à faire c’est de monter sur votre e-trott, lancer le moteur et vous voilà parti pour vous rendre rapidement à votre travail ou bien en cours !

À LIRE AUSSI :
Comment choisir un Vélo à Assistance Electrique (VAE) : tout ce qu’il faut savoir

Autre argument de taille, avoir sa propre trottinette électrique revient beaucoup moins cher que d’en louer une. L’usage des e-trott en libre service coûte en effet cher : comptez un peu moins de 4 euros le trajet de 20 minutes à Paris, soit deux fois le prix d’un ticket de métro. Pour ceux qui ont leur propre trottinette, les frais d’acquisition et d’entretien restent abordables par rapport à la location, surtout qu’ils n’ont plus à faire le plein.

Enfin, dernier argument de taille, les trottinettes électriques sont des solutions de transport écologiques : elles n’émettent aucune trace de CO2 et ne sont pas bruyantes du tout.

Les différents types de trottinettes électriques

En fonction de vos besoins et votre mode de vie, il existe différents types d’e-trott :

  • Il y a les citadines passe-partout qui sont spécialement pensées pour circuler rapidement sur les routes plates et bitumées des centres-villes. Pratique, cette catégorie de trottinettes électriques est généralement légère (moins de 11 kg) et pliable.
  • Nous avons ensuite les e-trott péri-urbaines qui peuvent aussi bien rouler en périphérie qu’en ville. Leur structure et leur roue leur permettent de circuler sans encombre sur les routes pavées. Elles sont également plus puissantes, pour des trajets plus longs.
  • Viennent ensuite les trottinettes spéciales moyennes et longues distances qui offrent une plus grande autonomie (entre 40 à 70 km en charge pleine). Les modèles sont généralement dotés de grandes roues, mais également d’un moteur plus puissant qui permet de gravir les côtes d’un simple petit coup d’accélérateur.
  • Il y a aussi les trottinettes électriques spéciales campagne qui sont généralement dotées de trois roues. Cela permet une meilleure stabilité sur les chemins de terre et les routes caillouteuses. Certains modèles sont équipés d’un siège pour plus de confort.
  • Enfin, nous avons les trottinettes « puissance première ligne » qui sont équipées d’un double moteur, un à l’avant et un à l’arrière. C’est sans effort que vous gravirez les pentes ardues ! Il est possible de n’activer qu’un seul moteur ou bien les deux.

Critères d’achat d’une trottinette électrique

Depuis qu’elles sont devenues incontournables dans les villes, les trottinettes électriques se déclinent aujourd’hui en un large choix de modèles. Pour choisir l’e-trott idéale, plusieurs critères sont à prendre en compte, souvent en fonction de vos habitudes de déplacement :

  • Le poids

Le poids des trottinettes électriques varie généralement entre 7 à 20 kg, mais peut aller jusqu’à 40 kg pour les modèles les plus lourds. Si vous habitez en ville, l’idéal est d’opter pour une trottinette à la fois légère, pliable et compacte que vous pourrez facilement glisser dans un coin de votre appartement, votre bureau ou encore sous votre siège de métro.

  • L’autonomie et la vitesse

La règlementation française limite la vélocité des trottinettes électriques, obligeant les constructeurs à brider leur vitesse à 25 km/h seulement. Il existe toutefois des modèles spécialement pensés pour les usages sur route privée, et qui peuvent rouler jusqu’à 80 km/h.

Pour ce qui est de l’autonomie, tout dépend de la distance que vous parcourez quotidiennement : en fonction de la puissance du modèle, les e-trott sont capables d’offrir entre 10 à 40 km d’autonomie, voire même 70 km et plus pour les plus puissantes.

  • La batterie

On distingue deux types de batteries électriques : les batteries en plomb et celles en lithium. Les premières sont volumineuses et n’offrent qu’une autonomie restreinte (entre 20 à 30 km), tandis que les secondes sont beaucoup plus légères et endurantes (souvent plus de 45 km d’autonomie). Les batteries en lithium sont également dotées d’une meilleure durée de vie.

  • Le moteur et le système de pilotage

Les fabricants de trottinettes électriques proposent deux types de moteur : niché dans la roue ou bien situé sous le plateau. On distingue aussi les moteurs « brushless » qui fonctionnent en courant alternatif à plusieurs phases et les moteurs « brushed » qui, eux, fonctionnent en courant continu. Il y a aussi les moteurs « transmission par courroie » qui rendent les trottinettes plus rapides et puissantes, mais aussi plus encombrantes.

Les e-trott offrent aujourd’hui un vaste choix de système de pilotage : pour accélérer, les différents modèles proposent d’appuyer sur une gâchette ou bien d’actionner une poignée. Pour freiner, certaines trottinettes sont dotées d’une poignée comme sur un vélo, tandis que d’autres proposent d’appuyer sur un frein situé sur la roue arrière.

  • Le confort

La taille et la qualité des roues jouent un rôle-clé dans le confort garanti par les trottinettes. Les grandes roues offrent par exemple une meilleure stabilité que les petites. Sinon, les fabricants proposent également différents types de revêtement en fonction de vos besoins (type de routes, distances quotidiennes à parcourir…).

On peut également citer d’autres éléments de confort tels que la selle, le guidon réglable, ou la présence de garde-boue. Il existe aussi des modèles de trottinettes électriques qui intègrent un éclairage, un klaxon, et même un compteur qui affiche la vitesse ou le niveau de batterie.

Quelles sont les réglementations ?

En France, les trottinettes électriques et autres « engins de déplacement personnel motorisés » ont droit à une réglementation spéciale depuis le 25 octobre 2019. Les points à retenir :

  • Il est interdit de circuler avec sur le trottoir sauf si le moteur est coupé,
  • Ceux qui le font quand même écopent d’une amende de 135 euros,
  • La loi interdit de dépasser les 25 km/h, au risque d’écoper 1 500 euros d’amende,
  • L’usage des trottinettes électriques est interdit aux enfants de moins de 12 ans.

Pour ceux qui optent pour une e-trott avec selle, il faut savoir que ce type de modèle est considéré comme un scooter électrique par la loi française. Les propriétaires doivent ainsi faire assurer leur véhicule, mais aussi les équiper d’un rétroviseur. Ils doivent également porter un casque lorsqu’ils se déplacent à bord de leur trottinette électrique.

Quel budget prévoir ?

Avec tous les modèles de trottinettes électriques qui existent actuellement sur le marché, il y en a pour tous les budgets. Il faut savoir que le prix varie en fonction de plusieurs critères :

  • la configuration des trottinettes,
  • les performances,
  • le type et la qualité de batterie,
  • la qualité des matériaux de construction,
  • mais aussi la marque…

En fonction du modèle, la fourchette de prix se situe généralement entre 500 à 1 500 euros. Toutefois, il existe des trottinettes électriques d’entrée de gamme qui coûtent dans les 300 euros, tandis que le prix des e-trott de luxe peut aller jusqu’à 2 500, voire 3 500 euros.

Dans tous les cas, les fabricants sont tenus de proposer une garantie légale d’au moins deux ans. L’achat d’une e-trott donne également droit à une subvention de 200 à 400 euros.

Trottinettes électriques : le top des modèles

  • La Xiaomi M365 Pro

Considéré comme l’une des meilleures trottinettes électriques en termes de qualité / prix, la Xiaomi M365 Pro est un modèle pliable qui propose une autonomie maximale de 45 km, ainsi que trois modes de conduite : éco, standard et sport.

  • La SXT scooters

Ce modèle propose un petit plus en matière de confort, car il est équipé d’un siège matelassé et bien rembourré. Son autonomie est de 25 km, et sa vitesse maximale peut être poussée jusqu’à 38 km/h (sur route privée). La trottinette est cependant très lourde (30 kg).

  • La Ninebot Max G30

Cette e-trott se caractérise par une structure puissante et massive. Avec son poids de 18 kg et ses pneus de 6 pouces, elle garantit une excellente stabilité sur toutes les routes. Le modèle offre également une autonomie record de 55 à 60 km.

Notre recommandation

 

Photo d’illustration De Akaberka / Shutterstock

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.
Bouton retour en haut de la page
Fermer