Auto / Moto

Dans quelles villes se trouvent les radars de vitesse qui flashent le plus de France ?

L'Observatoire national interministériel de la Sécurité Routière vient de publier le classement des 10 radars ayant le plus flashés en 2020... Il semblerait qu'il ne fasse pas bon habiter en Île-de-France !

Vous faites peut-être partie des 13.3 millions de personnes qui ont reçu une amende pour excès de vitesse en 2020… L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) fait valoir que les excès de vitesse, en 2020, ont connu une hausse de 3% par rapport à 2019, et pourtant nous avons connu plusieurs confinements en 2020… Depuis la crise des gilets jaunes qui a débuté en novembre 2018, de nombreux radars avaient été dégradés en 2019… Mais depuis, ils ont été remis en état… On dénombrait donc en France, 82% de radars en état de fonctionnement en 2020. Ceci explique en partie la hausse des excès de vitesse sur 2020, mais cela montre aussi que 13.3 millions de personnes n’ont, à un moment donné, pas respecté les vitesses limites autorisées… Avec les conséquences que l’on peut en déduire… Mais au fait, quels sont les 10 radars qui ont le plus flashés en 2020 ?

Le grand vainqueur se trouve dans les Alpes-Maritimes !

Un radar automatique situé dans une zone 20 km/h à Cagnes sur Mer a flashé en 2020, 170 000 automobilistes en infraction. C’est énorme, mais c’est 17.4% de moins qu’en 2019 quand même. Il se situe sur l’avenue des Chênes, à Cagnes-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes, une avenue qui enregistre de nombreux passages… Mais tout de même, 170 000 déclenchements cela revient à 465 véhicules flashés chaque jour : énorme non ? Malgré tout, ce radar est encore loin du record de celui situé sur l’A8 entre Nice et Cannes… En 2019, il avait flashé 205 000 véhicules dans l’année… D’ailleurs il n’apparait plus dans le « classement » 2020… Les automobilistes auraient-ils compris qu’il valait mieux respecter les règles plutôt que de payer des amendes ?

La suite du classement !

Amis franciliens, il ne fait pas bon vivre en Île-de-France si l’on décide d’être un pilote automobile sur route ! Sur les 10 radars qui flashent le plus, 6 se trouvent en région parisienne… Ceci s’explique évidemment par la forte concentration de véhicules en région parisienne, ce qui augmente invariablement le nombre de déclenchement. Le classement est donc le suivant :

  • Le Bourget (93) avec 130 000 déclenchements
  • Floirac (33) avec 126 000 flashs (N230)
  • Paris (75) sur l’A6b avec 119 000 flashs
  • Arcueil (94) sur l’A6a avec 100 000 déclenchements
  • Janvry (91) avec 90 000 flashs
  • Briis sous Forges (91) avec 87 000 flashs
  • Geispolsheim (67) avec 79 000 déclenchements sur l’A35
  • Massy (91) avec 76 000 flashs
  • Lille (59) avec 74 000 déclenchements sur l’A25
À LIRE AUSSI :  Flashé à plus de 300km/h par un radar, ce chauffard ne sera pourtant pas sanctionné...

L’ONISR précise que tous ces « flashs » n’ont pas forcément donné lieu à des contraventions. En effet, certains radars différenciés déclenchent par exemple les flashs sur des fourgons par rapport à leur gabarit qu’ils jugent comme un poids lourd… Or, ces véhicules qui se conduisent avec un permis B ne sont pas soumis au mêmes limitations que les poids lourds…

Les 6 meilleures applications antiradars (légales) ?
Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock

Quelles amendes pour quels excès de vitesse ?

Les amendes ou retrait de point ne sont pas les mêmes en fonction de l’excès de vitesse constatée…

  • Excès de vitesse inférieur à 20 km/h (avec vitesse maximale autorisée supérieure à 50 km/h) = amende de 68 € et retrait d’un point
  • Excès de vitesse inférieur à 20 km/h (avec vitesse maximale autorisée inférieure ou égale à 50 km/h) = amende de 135€ et retrait d’un point
  • Pour un excès de vitesse égal ou supérieur à 20 km/h et inférieur à 30 km/h = amende de 135€ et retrait de 2 points
  • Pour un excès de vitesse égal ou supérieur à 30 km/h et inférieur à 40 km/h = amende de 135€ et retrait de 3 points + suspension du permis pendant 3 ans et interdiction de conduire certains véhicules. Ajoutons à cela un stage de sensibilisation obligatoire à la sécurité routière qui coûte en moyenne 200€ !
  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 40 km/h et inférieur à 50 km/h = amende de 135€ + retrait de 4 points + suspension du permis pendant 3 ans + interdiction de conduire certains véhicules pendant 3 ans ou plus + stage de sensibilisation à la sécurité routière obligatoire
  • Excès de vitesse supérieur ou égal à 50 km/h = amende de 1500€ + retrait de 6 points + suspension du permis pendant 3 ans sans possibilité d’obtenir un « permis blanc » pour travailler + interdiction de conduire certains véhicules pendant 3 ans ou plus + confiscation du véhicule + stage de sensibilisation obligatoire

En cas de récidive d’un excès de vitesse supérieur à 50 km/h, c’est une amende de 3750€ et une peine de prison de 3 mois qui attend le contrevenant, en plus de toutes les autres. Réfléchissez avant d’appuyer sur le champignon, cela pourrait vous coûter très cher, voire vous coûter la vie !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page