Auto / Moto

eVTOL : Au Royaume-Uni, le premier aéroport pour voitures volantes sera opérationnel en novembre

En Angleterre, la ville de Coventry, à proximité de Birmingham, sera à la fin de cette année le théâtre d’un spectacle sans précédent. Elle accueillera effectivement la première infrastructure pour eVTOL du pays.

Les voitures volantes électriques ou fonctionnant à l’hydrogène constituent l’avenir du transport urbain. En plus de n’émettre aucun gaz à effet de serre, elles sont rapides et pourront nous épargner des frustrations engendrées par les embouteillages.

Mais alors que la conception de ce genre de véhicule connaît un essor spectaculaire ces dernières années, pour le jeune entrepreneur Ricky Sandhu, l’infrastructure constitue la pièce manquante. Raison pour laquelle sa start-up, Urban-Air Port, s’est spécialisée dans la création et la gestion d’infrastructures aéroportuaires pour véhicules électriques volant à décollage et atterrissage vertical (eVTOL).

Un partenariat avec Hyundai Motor Group

Basée au Royaume-Uni, la jeune entreprise travaille en étroite collaboration avec le géant de l’automobile Hyundai Motor. Le partenariat porte sur le développement d’une plateforme aéroportuaire permettant aux voitures volantes de prendre leur envol que ce soit pour transporter des personnes ou bien des marchandises. « Vous ne pouvez pas descendre d’un train ou y monter à moins d’arriver à la gare, de sorte que l’infrastructure de soutien au sol est absolument essentielle », a déclaré Sandhu, rapporté par nos confrères de Ndtv.com.

Un spectacle de démonstration plus tard cette année

Une première démonstration de leurs solutions sera effectuée par les deux entreprises au quatrième trimestre 2021. En novembre prochain, Urban-Air Port et son partenaire sud-coréen mèneront un projet unique dans la ville de Coventry, laquelle se trouve dans la région des West Midlands, en Angleterre.

Caca mobile : un SUV électrique qui roule aux excréments humains
eVTOL : Au Royaume-Uni, le premier aéroport pour voitures volantes sera opérationnel en novembre
Représentation visuelle du site Air-One® avec un eVTOL de Hyundai Motor Group. Crédit photo : © Urban Air Port Ltd

Celui-ci a pour but de montrer aux habitants comment les taxis aériens fonctionneront une fois qu’ils deviendront une réalité. Les visiteurs pourront donc voir de leurs propres yeux à quoi ressemble un aéroport destiné aux eVTOL. Ce sera aussi l’opportunité d’observer ces engins transporter des passagers ou des marchandises.

Un projet soutenu par les autorités

À noter que le projet sur lequel travaillent Urban-Air Port et Hyundai Motor Group a été sélectionné par un programme initié par le gouvernement britannique. Ledit programme vise à promouvoir l’utilisation de véhicules volant zéro émission. L’équipe a donc reçu une subvention de 1,2 million de livres sterling, soit à peu près 1,36 million d’euros, pour mettre en place d’ici novembre le terminal modèle de la ville de Coventry.

Rappelons qu’en France, la ville de Paris organisera d’ici quelques mois un évènement plus ou moins pareil. L’aéroport de Pontoise (Val-d’Oise) sera en juin prochain le théâtre de vols de démonstration effectués par des dizaines de taxis volants. Il est bon de souligner qu’il s’agit d’une initiative mise en œuvre conjointement par la RATP et la région Ile-de-France. Elle voit aussi la participation du groupe Aéroport de Paris.

Renault transforme la légendaire 4L en voiture volante futuriste

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page