Auto / Moto

L’inventeur Français Franky Zapata dévoile sa voiture volante “JetRacer” filant à plus de 250km/h

Zapata est un inventeur marseillais un peu "fada", il faut bien le reconnaître ! Il a lancé, le 4 août dernier, sa nouvelle invention : une voiture volante !

Vous avez forcément déjà entendu parler de Franky Zapata, un inventeur marseillais, qui est un pilote professionnel français de scooter des mers. Il s’est reconverti dans les affaires et est l’inventeur du Flyboard, avec lequel il réussit l’exploit de traverser la Manche en 2019 avec une seule étape de ravitaillement. Il avait aussi participé au défilé du 14 juillet avec son engin, sur les Champs Elysées. Le Flyboard fonctionne, il l’a prouvé et nous revient cette fois-ci avec un Aéronef à Décollage et Atterrissage Verticaux (ou ADAV) qui se dote de 10 microturboréacteurs. Cet inventeur à l’imagination sans limite a donc fabriqué son propre ADAV, que l’on pourrait qualifier plus simplement de « voiture volante ». Découverte !

Un ADAV aux prouesses impressionnantes

Le JetRacer reprend le même système de propulsion que le Flyboard Air. Il ressemble à un grand siège baquet qui a été monté sur un châssis tubulaire avec quatre bras. Sur chacun de ces bras sont installés des microturboréacteurs qui sont au nombre de dix. Dans sa description, Zapata indique qu’il peut voler à une altitude de 3000 mètres à 250 km/h, mais que son autonomie est encore très faible, sans donner plus de précision à ce sujet. Il fournit quelques détails supplémentaires, comme le fait que la voiture volante JetRacer peut perdre 2 des réacteurs sans aucune conséquence sur le vol. Mais qu’il se dote également d’un système de contrôle; qu’il possède comme source d’alimentation l’électrique et le carburant; que chaque moteur est équipé d’un contrôle électrique redondant et qu’il dispose d’une assistance au pilotage.

Pour quels usages ?

Pour le moment, Zapata conserve son invention pour des démonstrations aériennes et un usage récréatif. Mais, dans le futur, il pourrait être utilisé par la sécurité civile ou les forces militaires pour des missions de surveillance ou de reconnaissance, et pour un accès très rapide sur zone, lors d’un incendie par exemple. Les points forts du JetRacer seraient de pouvoir accéder rapidement aux terrains escarpés, et de pouvoir voler même par vents forts ou turbulences. Il aurait également la possibilité de voler en toute autonomie, de transporter des matériels spécifiques, etc.

À LIRE AUSSI :  Voiture volante : le Japon délivre son premier certificat de sécurité pour le taxi volant Skydrive
Le JetRacer reprend le même système de propulsion que le Flyboard Air
Le JetRacer reprend le même système de propulsion que le Flyboard Air. Crédit photo : Franky Zapata

Envie de tester le JetRacer ?

Franky Zapata organise une campagne d’essai, aux Etats-Unis, qui est ouverte au public. Une centaine de personnes seront alors retenues pour effectuer des tests de pré-sélection. Sur ces 100 personnes, 25 seulement auront la chance de pouvoir tester le JetRacer. Pour participer, les prétendants devront respecter les conditions suivantes :

  • Avoir au moins 18 ans (ou l’âge légal de la majorité dans votre juridiction);
  • Avoir un poids inférieur à 90 kg;
  • Remplir avec succès l’autodéclaration d’aptitude médicale;
  • Être capable de voyager aux États-Unis.

Les participants devront également prévoir un budget pour tout ce qui n’est pas pris en charge par le concours :

  • Dépenses administratives (passeport, visa, ESTA);
  • Vols A/R depuis le pays de résidence vers les Etats-Unis;
  • Transport local (aux Etats Unis);
  • Repas en dehors de l’Expérience JetRacer®;
  • Toute autre dépense.

Pour vous inscrire, c’est par ici, mais aucune date limite de participation n’est mentionnée… Faites vite, il risque d’y avoir des milliers de participants qui voudront tenter cette expérience hors du commun !

Source
Zapata.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

6 commentaires

  1. Pas sûr que ce soit la priorité à l’heure actuelle… Le changement va beaucoup plus vite que prévu et dans pas longtemps notre planète sera une étuve…

  2. Bonjour Franki pour moi c’est jeniele et dans un futur très proche j’espère que tout le monde le personne on pourra acheter et les véhicules comme le vuature traditionnel seront osselets de plus povuare voyager à un otore des jonerez 200 mètres on évitera beaucoup moins des accidents.pour moi c’est une vres bo avenir alors bravo messieurs franki Zapata

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page