Toujours à la pointe de l’actualité, Uber veut se lancer dans la fabrication de ses propres trottinettes électriques. Pour désengorger les centres-villes et s’assurer une belle part du marché de l’électrique !

Uber n’en finit pas de se lancer dans de multiples projets avant son entrée en bourse prévue courant 2019. Et cette fois-ci le PDG d’UBER, Dara Khosrowshahi souhaite investir des fonds dans l’énergie propre et les liaisons douces en ville. Il a déjà levé plus de 100 millions de dollars de fonds pour acheter des Jump Bikes, ces vélos électriques en libre-service dans les centres des grandes villes.

Aujourd’hui UBER souhaite réinvestir mais cette fois-ci pour fabriquer ses propres trottinettes électriques. Uber préfère se focaliser sur les déplacements citadins avec des véhicules propres et moins encombrants que les traditionnels véhicules… De là à penser qu’ils vont mettre en péril leurs propres services de VTC, il n’y a qu’un pas…

Via la société Lime, Uber propose déjà les deux modèles de deux-roues électriques en ville : vélo ou trottinette mais s’ils venaient à fabriquer leurs propres véhicules destinés au transport de personnes en ville, alors le marché de la trottinette électrique pourrait bien en être chamboulé.


A lire également : Code Promo : Votre première course gratuite avec Uber


On connaît l’ambition d’Uber et leur capacité à innover et à proposer toujours de nouveaux services (UberWorks, bouton d’urgence) dans le but avoué de faciliter les déplacements de ses clients et d’y gagner quelques dollars bien entendu. En désengorgeant les centres villes du flot de véhicules remplacés par des trottinettes, Uber s’assurerait une part de marché considérable.

Avouons que la politique d’UBER sur la fabrication de trottinettes électriques est un brin étrange ! Ils sont les précurseurs du transports de personnes en VTC, justement sur de courts trajets et prônent le confort de ses clients. Avec les trottinettes ils pourraient faire du tort aux VTC mais gagner une clientèle plus jeune et moins aisée que celle qui emprunte les chauffeurs…

A voir si le calcul est judicieux et si fabriquer des Uber-Trottinettes pourrait leur ouvrir un marché en pleine expansion. Tous les constructeurs de véhicules se penchent sur le véhicule propre… Uber sera-t-elle la première entreprise étrangère à la construction de deux-roues à réussir dans le domaine du deux-roues citadin électrique ?

Verdict dans quelques mois certainement.

Crédit photo de couverture : Trotinette sur la route d’ Andriy Bilous/Shutterstock
   
3 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1