Auto / Moto

Volkswagen veut utiliser ses voitures électriques pour fournir et vendre de l’électricité aux réseaux nationaux

Bientôt, les voitures électriques Volkswagen pourraient fournir de l’électricité aux foyers qui en ont besoin ! Le constructeur allemand prévoit d’utiliser ses batteries électriques comme solution de stockage des surplus d’électricité produits par les réseaux énergétiques nationaux.

Pour Volkswagen, la technologie des batteries pour voitures électriques offre beaucoup plus de possibilités qu’on ne le pense. Le constructeur automobile nourrit d’ailleurs de grands projets pour sa prochaine génération de batteries électriques. Dans un futur proche, la firme prévoit de les utiliser pour fournir de l’électricité au réseau national.

C’est ce qu’a dévoilé Michael Jost, le stratège en chef de Volkswagen, le 12 mars 2020 dans un communiqué officiel rapporté par le site Reuters. Jost a indiqué que le constructeur compte utiliser ses batteries pour voitures électriques dans le but de contribuer à une meilleure « stabilité et sécurité du réseau énergétique. »

À LIRE AUSSI :
Volkswagen dévoile une coccinelle convertie au 100% électrique

Pour ce faire, l’idée est de charger les batteries à bloc, puis de revendre le surplus d’électricité stocké au réseau national lorsque les sources d’électricité traditionnelles (solaire, éolienne…) n’arrivent pas à suivre la demande.

Michael Jost a expliqué qu’il ne s’agit pas seulement de charger les batteries électriques à bloc, mais surtout de mettre fin au gaspillage énergétique : les batteries serviront à stocker le surplus d’énergie produit par le réseau, de manière à ce que les excédents d’électricité ne soient plus perdus.

Si l’idée est ambitieuse et excellente, elle n’en reste pas moins encore compliquée à mettre en œuvre. Volkswagen reste cependant optimise quant à sa réalisation. Pour l’instant, on ne sait encore rien sur ces fameuses batteries : le constructeur n’a encore rien dévoilé concernant leurs caractéristiques, leurs capacités de stockage…

Une technologie bientôt disponible

Michael Jost a cependant assuré que la technologie ne devrait pas se faire attendre longtemps : « D’ici 2025, nous disposerons de 350 giga wattheures de stockage d’énergie grâce à notre parc de voitures électriques. Entre 2025 et 2030, cela passera à 1 térawatt-heure de stockage. », a-t-il affirmé à l’intention des médias berlinois. « C’est plus d’énergie que ce qui est actuellement généré par toutes les centrales hydroélectriques dans le monde. Nous pouvons garantir que l’énergie sera utilisée et stockée et ce sera un nouveau domaine d’activité. »

En attendant d’en savoir plus, les fidèles de Volkswagen pourront tromper leur impatience avec l’ID : 3, la prochaine voiture électrique de la marque qui sera commercialisée cette année, avec un prix de lancement de 24 000 euros.

Les batteries pour voiture électrique trouvent ici une autre application et il y a forte à parier que des idées de ce genre jaillira au fur et à mesure que l’on maitrise cette technologie. Quoi qu’il en soit, Volkswagen pourrait potentiellement être un distributeur d’électricité d’ici quelques années si le constructeur automobile allemand arrive à mettre au point et à affiner ses batteries.

Photo d’illustration De Cineberg / Shutterstock
Volkswagen veut utiliser ses voitures électriques pour fournir et vendre de l’électricité aux réseaux nationaux
Volkswagen veut utiliser ses voitures électriques pour fournir et vendre de l’électricité aux réseaux nationaux
Photo d’illustration De Morrowind / Shutterstock

Source
Reuters
Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer