Auto / Moto

Yamaha dévoile un compact mais très puissant moteur pour vélo électrique, le Yamaha PW-X3

Yamaha effectue un retour en force avec sa nouvelle solution d’assistance électrique destinée aux VAE. Par rapport à son prédécesseur, le nouveau moteur PW-X3 a perdu en volume pour paradoxalement gagner en performance.

Malgré son statut de pionnier des vélos à assistance électrique, Yamaha est en perte de vitesse face à ses concurrents. La firme japonaise perd des parts de marché depuis plusieurs années. Bosch et Shimano lui livrent une compétition féroce. À noter que ces marques sont de récents acteurs du milieu.

Cependant, elles s’imposent aujourd’hui comme des références. Yamaha devait ainsi renouveler son moteur PW-X2. La concurrence proposait des moteurs plus performants. Le géant nippon de la motorisation avait un grand besoin d’innovation pour revenir sur le devant de la scène.

De loin mieux que le PW-X2

Au lieu de se contenter d’améliorer son bloc d’assistance au pédalage PW-X2, le constructeur a complètement revu l’architecture de celui-ci. Ce qui a abouti au prometteur PW-X3. Le nouveau moteur Yamaha PW-X3 ne ressemble en rien à son prédécesseur. Les ingénieurs de la firme nippone ont tout mis en œuvre pour corriger les inconvénients du PW-X2.

Ce dernier est surtout critiqué pour son volume. Il est encombrant et cela réduit d’une certaine manière la maniabilité du vélo. Le premier objectif de Yamaha était donc de proposer une solution d’assistance au pédalage moins encombrante.

Hausse de performances avec un nouveau design compact

Le PW-X3 perd 20 % en volume par rapport à son prédécesseur en plus d’afficher seulement 2,75 kg sur la balance. Rappelons que le PW-X2 fait plus de trois kilogrammes. La perte de poids s’accompagne d’un design plus compact. Le nouveau modèle s’adapte ainsi plus facilement à la plupart des modèles de vélos. Yamaha propose finalement une assistance au pédalage qui n’entrave plus la maniabilité !

À LIRE AUSSI :
Le VéloSolex fait son grand retour, mais en tout électrique évidemment !
Une assistance au pédalage plus flexible et maniable.
Une assistance au pédalage plus flexible et maniable. Crédit photo : Yamaha

Le nouveau moteur est plus léger, mais n’en est pas moins performant. Le couple maximal du PW-X3 atteint les 85 Nm. Le PW-X2 ne pouvait pas concurrencer les EP8 de Shimano et Performance Line CX de Bosch, ce qui n’est pas le cas de son successeur. Ce dernier rivalise sans problème avec les solutions proposées par la concurrence. Le constructeur nippon assure que son PW-X3 peut équiper les VTT à assistance électrique.

Une connectivité améliorée pour le PW-X3

La connectivité laisse à désirer sur les actuels moteurs de vélo électrique de la marque. Yamaha s’est alors efforcé de résoudre ce problème avec le PW-X3. Elle propose une nouvelle interface, appelée interface X. Celle-ci offre un poste de pilotage plus complet avec une compatibilité avec les compteurs GPS de Sigma, Garmin et Echowell.

Les utilisateurs bénéficient aussi de nouvelles options d’affichage. Par ailleurs, le PW-X3 embarque la nouvelle batterie Crossover 400 de Yamaha, laquelle possède une capacité de 410 Wh. Sa puissance s’élève quant à elle à 250 W. Le Yamaha PW-X3 porte beaucoup de promesses sur le papier. Néanmoins, il faudra attendre les tests grandeur nature pour confirmer le renouveau du constructeur nippon.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page