Environnement

4 astuces infaillibles pour attirer les coccinelles dans votre jardin, un anti-pucerons naturel redoutable !

Les petites bêtes à bon dieu rouges criblées de points noirs peuvent vous rendre de fiers services au jardin ! Voici comment les attirer et les protéger !

Cette année, vous avez peut-être décidé de réaménager votre jardin, pour en faire un espace consacré à la biodiversité ! Prairies fleuries pour les abeilles, herbes hautes pour les hérissons etc… Mais avez-vous pensé aux bêtes à bon dieu, que l’on appelle Coccinelles ?

Ces petits insectes à qui l’on demande s’il fera beau dimanche sont des pièces essentielles d’un jardin en faveur de la biodiversité. Les coccinelles sont de redoutables prédateurs naturels de parasites et insectes ravageurs. Il faut les préserver et leur offrir le gîte et le couvert ! Voici comment attirer les coccinelles dans votre jardin.

Une étude nous rappelle leur importance !

Une étude parue dans la revue Frontiersign nous rappelle l’importance des coccinelles ! “Les coccinelles (famille des Coccinellidae) sont importantes, principalement les coléoptères prédateurs. Ils jouent un rôle crucial dans la régulation des populations d’insectes herbivores dans les systèmes naturels et gérés.”

Cette étude nous rappelle également combien leur population a déclinée en 30 ans et combien il est essentiel de les protéger. “Pour cette raison, il est crucial de donner la priorité aux efforts de conservation des coccinelles indigènes”

Comment attirer les coccinelles au jardin ?
Biodiversité, point d’eau, gite et bannissement des insecticides. Crédit photo : Shutterstock / sunakri

Comment les attirer dans votre jardin ?

  1. A bas les insecticides et pesticides chimiques ! C’est une évidence, mais les coccinelles sont très sensibles à ces produits et peuvent en mourir instantanément. C’est aussi le cas des fongicides, ou herbicides. Si vous étendez du purin, vérifiez sur une petite partie de votre jardin, qu’il n’éloigne pas les coccinelles… Une dernière chose : les coccinelles détestent le savon noir !
  2. Vive la biodiversité ! Comme pour les abeilles, laissez quelques ares de terrain en friche, avec des herbes hautes ! Plantez des prairies à insectes, elles adorent ! Orties, achillées, bourraches, centaurées, carottes sauvages ou absinthes… Elles sont fans de ces plantes et fleurs, qui vous assureront des coccinelles à demeure pour dévorer les pucerons de votre potager ! Les coccinelles aiment aussi la capucine, le sureau, les roses et rosiers ! Et les pucerons sur les rosiers sont une véritable plaie !
  3. Offrez-leur le gîte ! A l’automne, elles vont chercher un abri pour se cacher… C’est donc à la fin de l’été qu’il faut installer un hôtel à insectes pour les accueillir ! Si vous n’avez pas d’abri à insectes, vous pouvez aussi laisser des haies persistantes, du lierre, de la mousse, ou des tas d’écorce d’arbre. Elles pourront y nicher à l’abri. Les hôtels à insecte n’accueilleront pas que des coccinelles, mais rassurez-vous, elles peuvent cohabiter avec d’autres espèces.
  4. Un point d’eau est apprécié. Que ce soit un petit bassin aménagé ou une mare, elles aiment l’humidité.

Les avantages des coccinelles dans votre jardin.

Selon un article du National Geographic, les coccinelles avalent les pucerons dès leurs naissances ! “La plupart des coccinelles consomment avec voracité des insectes herbivores, tels que les pucerons, et ce faisant, elles aident à protéger les cultures. (…) Lorsqu’elles éclosent, les larves de coccinelles commencent immédiatement à se nourrir.”

Les coccinelles avalent jusqu’à 150 pucerons par jour ! Mais le puceron n’est pas leur seul repas ! Elles mangent également des cochenilles, cicadelles, acariens, psylles ! Les champignons parasites qui laissent de la rouille sur nos potagers sont aussi l’un de leur mets favori. Et même si les coccinelles, ne sont pas des insectes pollinisateurs au même degré que les abeilles, elles y participent aussi ! Une raison de plus pour les protéger !


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page