Environnement

6 astuces infaillibles pour créer de la biodiversité dans son propre jardin !

La biodiversité dans les jardins devient un enjeu environnemental majeur dans notre pays ! Mais comment faire revenir les abeilles, les grenouilles ou les vers de terre ? On vous explique tout en cinq gestes simples à mettre en place !

Et si vous transformiez votre balcon ou jardin en petit coin aimé des abeilles et autres insectes pollinisateurs ? Si vous faisiez de votre jardin, un petit havre de paix, dans lequel la biodiversité serait de mise ? Avec quelques gestes simples, vous pourriez passer quelques heures à contempler les insectes venant se gaver de pollen…

Ou voir les petits hérissons se nicher au fond de votre jardin. En ville comme à la campagne, faire revenir la biodiversité est possible, cela dépend de chacun de nous !  Nos pratiques garantissent la bonne santé de notre jardin et des écosystèmes qui s’y trouvent ! Et c’est une très sérieuse étude scientifique parue dans The Conversation qui nous explique comment faire en 5 idées simples !

Choisir les bonnes plantes !

Si vous décidez d’installer des plantes tropicales dans les Hauts-de-France, pas sûr qu’elles poussent, mais surtout, elles risquent de ne pas intéresser les espèces indigènes !Qui plus est en choisissant des plantes « locales », elles demanderont moins d’arrosage et donc moins d’entretien.

6 astuces pour créer de la biodiversité dans son propre jardin !
La fameuse cabane à insectes. Crédit photo : Shutterstock / JurateBuiviene

Choisissez donc des plantes indigènes qui seront décoratives et souvent vivaces, elles se replanteront elles-mêmes d’une année sur l’autre ! Parmi les fleurs indigènes on retrouve l’achillée millefeuille (Achillea millefolium) et le bugle rampant (Ajuga reptans).

Il faut ensuite choisir de préférence des plantes provenant de l’agriculture biologique, des plantes qui contiennent du pollen et des variétés mellifères ou nectarifères ! On peut facilement retrouver sur Internet la liste des plantes indigènes de sa région, comme ici, pour nous en Île-de-France.

Laisser des habitats naturels pour la faune locale !

Si vous aimez un jardin au cordeau, sans une herbe qui dépasse, il y a peu de chance que les espèces animales l’apprécie ! Vous pouvez opter pour des petits habitats déjà construits (cabane à mésange, hôtel à insecte ou abri pour hérisson), c’est évidemment le plus simple à mettre en place ! Mais vous pouvez aussi utiliser quelques matériaux de récup’ pour créer des refuges aux petits habitants du jardin :

  • Un tas de feuilles mortes pour les hérissons
  • Des pots de fleurs retournés pour les lézards
  • Des tuiles retournées pour les petits mammifères
  • Un petit tas de bois, toujours pour les hérissons

Et cela vous permettra en plus de minimiser votre entretien du jardin, en laissant libre cours à la végétation dans ces endroits !

Laissez la nature s’exprimer !

Pour accueillir la biodiversité dans votre jardin, il suffit de laisser les herbes folles envahir une partie de votre jardin. Il n’est pas nécessaire de convertir votre jardin en une friche ! Juste de laisser les plantes pousser comme elles le veulent dans un carré de jardin dédié ! Les insectes adorent les orties ou le pissenlit que nous nous échinons à arracher chaque année !

À LIRE AUSSI :
Bhu-Parikshak : ils inventent un détecteur capable d'analyser les sols en moins de deux minutes

Créer un point d’eau !

Là encore, inutile de transformer votre jardin en étang ! Mais installer un petit bassin avec quelques nénuphars et de jolies fleurs fera revenir les grenouilles par exemple… Redoutables prédateurs d’insectes en tous genres ! Pour créer votre bassin, il faudra tout de même investir dans une pompe et un filtre, qui permettront de conserver l’eau propre

6 astuces pour créer de la biodiversité dans son propre jardin !
Un point d’eau pour les insectes pollinisateurs. Crédit photo : Shutterstock / James Ronald

Si vous ne souhaitez pas investir dans un bassin, vous pouvez également créer simplement une mare presque naturelle, à condition de rendre le fond bien étanche ! Enfin, dans le bassin, oubliez les poissons rouges, ils dévorent tout sur leur passage… Et les plantes exotiques qui n’auront aucun effet bénéfique sur la faune locale si vous vivez en France !

Une petite prairie fleurie ?

La prairie fleurie est l’une des choses les plus simples à réaliser dans votre jardin. Il suffit de quelques mètres carrés délimités par des bordures par exemple que vous ensemencerez de plantes mellifères ! Côté entretien, un fauchage une fois par an suffira, c’est tout de même mieux que la tondeuse à passer chaque semaine non ?

6 astuces pour créer de la biodiversité dans son propre jardin !
Un jardin fleuri. Crédit photo : Shutterstock / Lois GoBe

Les mélanges de graminées vendus dans le commerce sont parfaits pour ce genre d’opérations… Vous n’aurez plus qu’à contempler les fleurs colorées ! Et même en faire un petit bouquet champêtre quand la floraison est à son maximum !

N’oublions pas le compost dans la biodiversité !

Si le compost est souvent mis en place pour récupérer et valoriser les déchets organiques, il est aussi un vecteur de la biodiversité. Non seulement, il vous permet d’obtenir un engrais naturel pour vos plantations, mais en plus il accueille une faune et une flore indispensables au jardin.

Vers de terres, limaces, cloportes ou champignons, ces bestioles peu attirantes permettent d’aérer le sol, et de détruire les déchets sur leurs passages ! Et bien évidemment on évite les pesticides chimiques, les engrais non biologiques, et toutes sortes de produits agressifs pour les sols, les plantes et les animaux !

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page