Deux étudiants grenoblois ont imaginé une serre connectée à implanter dans les collèges francais ! Leur objectif : apprendre aux enfants les bases d’une alimentation responsable.

C’est à partir d’un constat simple que deux étudiants grenoblois ont imaginé une serre novatrice : les enfants ne savent pas ce qu’ils mangent. Ainsi bon nombre d’entre eux pensent encore que les frites ne sont pas des pommes de terre et d’autres encore ne savent pas ce qu’est un poireau ou une courgette.

Selon une étude, l’alimentation des enfants dépend aussi de leur milieu social, ainsi les enfants de parents modestes sont souvent nourris en quantité et selon leurs envies alors qu’à l’inverse, les enfants de milieux plus aisés connaissent mieux les fruits et légumes. Les inventeurs ont donc décidé de créer une serre du bien-manger avec la participation des enfants.

Antoine Morel et Baptiste Gobard, deux étudiants à l’école d’ingénieur INP-Ense3 de Grenoble ont mis au point une serre connectée où les enfants peuvent bien sûr planter et récolter les fruits et légumes disponibles mais apprennent aussi qu’il y a des saisons pour les végétaux comestibles. D’autre part la serre possède des capteurs de température et d’hygrométrie, les résultats sont ensuite analysés en cours de Mathématiques ou de Sciences et Vie de la Terre.


A lire également :


Cela permet aux enfants de retrouver des données concrètes dans leurs cours et d’apprendre des formules mathématiques basées sur une expérience de la vie. En SVT, ils peuvent ainsi apprendre que certaines plantes ont besoin de plus d’eau que d’autres et ainsi connaître le cycle de vie d’une plante de la semence à la récolte.

La première serre de ce type est implantée dans un collège de Normandie et l’entretien est assuré en collaboration avec le corps enseignant et les élèves. Les premiers résultats ont montré que certains élèves en difficulté avaient de meilleurs résultats grâce à cette méthode de travail basé sur des données réelles. Cette aventure commune a également amélioré la cohésion du groupe concentré sur un même projet.

Cette expérience appelée « En Vert et Avec Tous » devrait bientôt ajouter aux serres des capteurs de luminosité et une application qui permettrait aux élèves de consulter l’évolution de leur serre même pendant les vacances scolaires par exemple. Déjà cette serre connectée fait des émules et des établissements scolaires sont intéressés en Auvergne ou en région Rhône-Alpes. Il est d’ailleurs possible pour tous les chefs d’établissement de faire une demande via le site « En Vert et Avec Tous »

Nous trouvons cette idée vraiment intéressante dans la mesure où elle apprend aux enfants les bienfaits d’une bonne alimentation et que ces habitudes doivent s’apprendre dès le plus jeune âge. Quand en plus ces apprentissages se font dans un cadre scolaire, tous les enfants sont concernés. Nous on valide et vous ?

Crédit photo : evat.strikingly.com

En Vert et Avec Tous, la serre connectée pour apprendre les bases d'une alimentation saine