Environnement

Kö-Bogen II, un bâtiment recouvert de 30 000 plantes à Düsseldorf, « une aubaine pour la biodiversité »

Conçu par le cabinet d’architecture Ingenhoven, ce bâtiment allemand serait la plus grande façade végétalisée d’Europe. Une grande partie de ses murs et de son toit est protégée par huit kilomètres de haies de charme.

Aujourd’hui, diverses nouvelles idées surgissent pour atténuer le réchauffement de notre planète. Dans l’industrie de la construction, des architectes travaillent sur des solutions performantes afin de réduire l’empreinte carbone des bâtiments et de contribuer à améliorer la qualité de l’air dans les villes. Le toit végétalisé compte ainsi parmi les méthodes les plus répandues pour maintenir les bâtiments plus frais. Mais à travers ce projet durable Kö-Bogen II récemment achevé, le cabinet d’architecture Ingenhoven, basé en Allemagne, ne se limite pas à créer un espace vert sur la toiture d’un bâtiment. Il a également recouvert de haies les murs extérieurs de l’immeuble. Au total, une distance impressionnante de 8 km est couverte de plantes. Ce qui fait de ce projet la plus grande façade verte européenne. Nous vous convions à mieux connaître cette prouesse architecturale à travers cet article.

Les particularités du Kö-Bogen II

Inspiré du mouvement Land Art, ce projet de construction durable est composé d’un bâtiment principal de cinq étages et d’un bâtiment adjacent triangulaire de trois étages. L’immeuble principal est destiné à accueillir des bureaux, des magasins, des restaurants et un parking souterrain. Il mesure 42 000 m² et s’élève à 27 m de haut. Au cœur de Düsseldorf, il se démarque par sa forme trapézoïdale avec une façade inclinée. Sa toiture et ses murs extérieurs sont recouverts de plus de 30 000 haies. À côté de ce grand immeuble d’affaires, le bâtiment triangulaire, qui est plus petit, dispose aussi d’un toit végétalisé et incliné vers le sol, permettant aux passants d’y accéder facilement. Ces deux bâtiments futuristes forment une superbe entrée sur la Gustav-Gründgens-Platz. Aux alentours se dressent des monuments historiques, dont le Dreischeibenhaus bâti en 1960 et le Schauspielhaus datant de 1970.

Le Kö Bogen II avec ses 30 000 haies au cœur de Düsseldorf.
Le Kö Bogen II avec ses 30 000 haies au cœur de Düsseldorf. Crédit photo : VisitDusseldorf (capture d’écran vidéo YouTube)

Les avantages écologiques de cette façade verte

L’immeuble Kö-Bogen II est à la fois esthétique, durable et écologique. Ce projet est une manière d’intégrer la nature et ses vertus au cœur d’une zone urbaine parsemée de bâtiments et d’infrastructures en béton. Il contribue considérablement à l’amélioration du microclimat de la ville. Selon l’entreprise Ingenhoven, les haies empêchent les rayons solaires d’atteindre la structure du bâtiment durant les périodes chaudes. Ce qui permet de garder l’intérieur de l’immeuble frais, tout en atténuant le réchauffement urbain global. Il est bon de préciser que les surfaces bitumineuses et minérales traditionnelles constituent de véritables pièges à chaleur.

Ce type de construction végétalisé aide également à résoudre les problèmes d’inondation dans les villes. En fait, le manque d’irrigation naturelle et les surfaces scellées en zone urbaine perturbent le cycle naturel de l’eau. En revanche, les toits verts permettent d’éviter de surcharger les égouts. Outre cela, les espaces verts urbains améliorent la qualité de l’air et l’humidité atmosphérique, retiennent la poussière et absorbent les bruits. Ils contribuent à restaurer la biodiversité locale en fournissant un habitat aux oiseaux et aux insectes. D’après Ingenhoven, sur le plan écologique, les haies du Kö-Bogen sont comparables à quelque quatre-vingts arbres à feuilles caduques en pleine croissance.

Le choix de plantes et leur entretien

Pour réaliser cette façade verte, les architectes ont choisi le charme, une espèce de feuillus indigènes qui ne perdent pas leurs feuilles en hiver. Ainsi, les haies de ce bâtiment avant-gardiste sont maintenues agréables toute l’année. Elles nécessitent néanmoins un entretien spécifique. Un représentant d’Ingenhoven a affirmé qu’il faut les tailler trois fois par an. Les eaux pluviales stockées sur le toit serviront à arroser ces plantes. Pendant les saisons sèches, un système d’alimentation en eau assisté par des capteurs intelligents assurera leur irrigation. En outre, chaque plante sera régulièrement inspectée par des jardiniers qualifiés. Plus d’informations : ingenhovenarchitects.com. Que pensez-vous de ce bâtiment végétalisé ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
newatalas.comdiscovercleantech.comtiktok.com

Tsiory Laurence

Titulaire de Licence en communication et en langue française, j’exerce le métier de rédactrice francophone web depuis une dizaine d’années. Avant de rejoindre l’équipe de rédaction de Neozone, j’ai collaboré avec quelques agences de communication web locales, ce qui m’a permis de consolider mon expérience et mes connaissances en matière de création de contenus web. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris afin de vous fournir des informations, des solutions, des conseils ou des idées pour nous faire avancer. Je suis capable de traiter divers thèmes, mais je préfère surtout les sujets autour de l’innovation, de la technologie, du voyage, de l’immobilier et des actualités en général. À travers les articles que je rédige pour Neozone, j’espère vous faire connaître des inventions et des produits utiles au quotidien, ainsi que des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’Homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficace. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page