Borg T4, l’invention une batterie thermique domestique et souterraine d’une durée de vie de 50 ans

Borg Energy Storage, une entreprise basée aux Pays-Bas, a mis au point une batterie domestique souterraine qui stocke de l’énergie sous forme de chaleur. Elle commence déjà à commercialiser et à installer ce dispositif révolutionnaire cette année.

En vue d’accélérer la transition énergétique actuelle, l’industrie de l’énergie renouvelable doit résoudre les problèmes liés au stockage du surplus de production d’électricité propre chez les particuliers. Bien que quelques modèles de batterie électrique domestique soient déjà disponibles sur le marché, ils semblent peu accessibles et moins rentables en raison de leur coût relativement élevé. Même si des propriétaires choisissent de les utiliser chez eux, ils parviennent ainsi difficilement à atteindre l’autoconsommation totale.

Heureusement, des chercheurs continuent à faire évoluer ces solutions existantes et à étudier des alternatives plus rentables pour rendre le stockage d’énergie propre plus accessible qu’auparavant. Aujourd’hui, quelques entreprises comme Borg Energy Storage ont réussi à développer des batteries thermiques innovantes à base de matériaux à changement de phase. En effet, la technologie souterraine Borg T4 d’une capacité de 200 kWh serait capable de stocker une quantité de chaleur suffisante pour alimenter en eau chaude et en chauffage une maison moyenne pendant 6 à 7 jours. Découverte.

La batterie thermique Borg T4.
La batterie thermique Borg T4. Crédit photo : Borg Energy (capture d’écran vidéo Vimeo)

Le mode de fonctionnement de cette batterie thermique

Contrairement aux batteries traditionnelles qui stockent de l’énergie électrique sous forme chimique, une batterie thermique conserve de l’énergie sous forme de chaleur. En général, lorsqu’elle se charge, elle chauffe un matériau tel que le sel fondu. Lors de sa décharge, ce matériau se solidifie à nouveau. La chaleur accumulée peut être utilisée directement pour la production d’eau chaude sanitaire et/ou le chauffage d’un logement.

Celle-ci peut aussi être convertie en électricité à l’aide d’un système thermodynamique. Pour le cas de la solution Borg T4, son fabricant a eu l’idée d’accumuler de l’énergie à l’aide d’un réservoir thermique d’une capacité de quatre mètre cube (4 000 litres). Cet immense réservoir tampon peut être enfoui sous le sol du jardin d’une maison. Selon l’entreprise Borg Energy Storage, cette batterie dure au moins 50 ans, ce qui fait d’elle un excellent investissement pour les particuliers. Son coût d’acquisition s’élevant à 15 000 €, TVA incluse, pourrait être amorti en 5 à 15 ans selon la consommation d’un ménage et les prix de l’énergie sur le marché.

La batterie thermique est enterrée dans le sol.
La batterie thermique est enterrée dans le sol. Crédit photo : Borg Energy (capture d’écran vidéo Vimeo)

Les caractéristiques de cette technologie de stockage d’énergie

Cette batterie de pointe stocke la chaleur produite par la pompe à chaleur raccordée à un système photovoltaïque ou éolien. Ce processus de chargement pourrait s’effectuer lors des pics de production des panneaux solaires ou des éoliennes. Lors des périodes non ensoleillées ou calmes, les usagers pourraient recourir à l’énergie stockée par le Borg T4. Cela réduirait la tension sur le réseau et permettrait aux usagers d’éviter les prix d’électricité élevés lors des pics de consommation. D’après son concepteur, ce réservoir tampon souterrain ne présente qu’une perte d’énergie de 1 % par jour lorsqu’il n’est pas utilisé.

La conception de la batterie thermique Borg T4 le permet d'avoir seulement 1 % de pertes d'énergie par jour lorsqu'elle n'est pas utilisée.
La conception de la batterie thermique Borg T4 permet d’avoir seulement 1 % de pertes d’énergie par jour lorsqu’elle n’est pas utilisée. Crédit photo : Borg Energy (capture d’écran vidéo Vimeo)

Il s’agit d’une énorme installation de stockage d’énergie mesurant 4 m de long, 3 m de large et 2 m de haut. Elle est livrée avec un kit de raccordement complet, qui assure la liaison entre la batterie thermique, la pompe à chaleur et la maison. En effet, le coffret de raccordement basse pression doit être installé au rez-de-chaussée. En revanche, le coffret de raccordement haute pression peut être placé dans le grenier ou un autre espace inoccupé du bâtiment. L’entreprise fournit également le faisceau de câbles, ainsi que le boîtier de contrôle Borg intelligent et prédictif. À l’aide d’une application disponible sur le téléphone des utilisateurs, il est possible de vérifier la consommation, les économies réalisées et le niveau de leur batterie thermique. Plus d’informations : Borg.energy. Que pensez-vous de cette batterie thermique ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

8 commentaires

  1. Quel est sa production d’électricité si elle est avec le système pour transformer l’énergie de la chaleur en électricité ? A quelle profondeur doit elle être dans le sol ? J’ ai déjà 15 mètres carrés de panneaux solaires donc les panneaux sont déjà présent . Les installations sont t’elles également faites en Espagne ? Les travaux pour faire le trou dans le sol sont inclus où doit ont les faire avant ?

  2. Bonjour, je regrette le côté très incomplet du coût quand vous parlez du retour d investissement. Ce n est pas la première fois que je constate ce genre d erreur économique. Il faut prendre un compte les prix de cette batterie mais aussi de son transport, de son enfouissement ,de la pompe à chaleur ,des panneaux photovoltaiques et du coût de la mise en œuvre de tout cela par un artisan. On est alors très très loin des 15000€ de l achat de cette batterie. La science et je vous en remercie, je dis oui mais l économique doit être transparent . Merci à vous.

  3. Vous dites à changement de phase, on aimerait en savoir un peu plus sur le produit utilisé, à quelle température est-ce changement de phase .

  4. Cela doit être sympa,peut-être intéressant,mais le coût entre 15000 euros pour la batterie,à ceci rajouter une pompe à chaleur ,l’achat de panneaux photovoltaïques ou solaire voir une éolienne, l’amortissement ne sera pas de 5 à 15 ans,loin de cela,faites vos calculs,encore une invention pour des gens fortunés.dommage

  5. ainsi pour stocker la quantité d’énergie de 20 litres de mazout, il faut un machin de 24 000 litres ?
    et quand on annonce chauffer une maison moyenne avec 20 litres de mazout (= 200 kwh) pendant 6 ou 7 jours, qui peut y croire à part ceux qui habitent sur la côte d’azur ?
    et pour charger sa batterie de 200 kwh en 6 ou 7 heures de soleil utile en hiver, il faut combien d’installation standard de 3 kw crête ? une dizaine…
    bref, à chaque chiffre avancé, une absurdité. le concours de l’idée la plus grotesque pour sauver la planète continue…

  6. C’est une bonne solution pour stocker l énergie thermique des panneaux solaires thermiques. Pas très adapté aux panneaux photovoltaiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page