Innovation

Cette centrale électrique “container” à déploiement rapide est alimentée par l’énergie solaire, l’éolien et l’hydrogène

L’entreprise américaine Sesame a mis au point une mini centrale électrique qui combine énergie photovoltaïque et hydrogène. Conçue pour pouvoir être déplacée en toute facilité, cette infrastructure énergétique indépendante fera notamment ses preuves en cas de catastrophes naturelles.

L’accès à l’électricité peut être difficile en cas de catastrophes naturelles ou pour les personnes en mission dans des zones reculées. Face à cette réalité, la start-up américaine Sesame a imaginé un nanoréseau hybride qui produit du courant électrique grâce à des panneaux solaires et un dispositif qui convertit l’hydrogène en électricité. Il est même possible d’intégrer une petite éolienne dans le système pour le compléter. D’après son créateur, le Sesame Solar Nanogrid est le premier nanoréseau mobile 100 % renouvelable au monde. Effectivement, il peut être transporté par bateau, avion ou à bord d’un véhicule terrestre.

Pouvant être déployé en moins de 20 minutes

Les « nanogrids » ont également été conçus pour pouvoir être remorqués et héliportés, l’objectif étant de permettre aux zones sinistrées ou isolées d’avoir un accès rapide à l’électricité. À ce propos, le constructeur affirme que le système peut être déployé en seulement 15 minutes, et ce, par une seule personne. « Bien que nous ne puissions pas empêcher les ouragans ou les incendies de forêt de se produire, nous pouvons créer des solutions qui aident les communautés à se rétablir efficacement sans causer de dommages supplémentaires à l’environnement », a déclaré Lauren Flanagan, co-fondatrice PDG de Sesame.

En moins de 15 minutes, 1 personne peut installer Sesame Solar Nanogrids pour commencer à fournir une énergie renouvelable fiable. La réalité augmentée et les formations sur le terrain sont intégrées dans le Nanogrid pour assister les non-experts.Sesame

Diverses possibilités d’utilisation

Le Sesame Solar Nanogrid pourra entre autres servir pour alimenter des équipements médicaux d’urgence, des unités de purification d’eau ou des dispositifs de télécommunication. Une autre possibilité d’utilisation consiste à recharger des véhicules de transport électriques. On notera aussi le fait que le module comprend un petit bureau pouvant faire office de centre de commandement des opérations, de clinique médicale ou même de petit magasin de détail. Concernant le fonctionnement de l’unité de production d’énergie, en plus des panneaux solaires, une pile à combustible à hydrogène complète le système.

À LIRE AUSSI :
Une serre solaire qui produit de la nourriture, de l'électricité et qui n’utilise que 50% de l’énergie qu’elle produit

Les avantages de cette solution

  • Facilement transporté et livré prêt à l’emploi;
  • Déploiement mondial rapide;
  • Aucune expertise sur place requise;
  • Faible entretien;
  • Aucune émission de gaz à effet de serre par rapport à la pollution, aux coûts et aux risques liés au transport des générateurs à combustible fossile.
  • Système énergétique en boucle fermée,
  • Alimentation 100 % hors réseau;
  • Lorsque les batteries sont à 35 % de leur capacité, la pile à combustible à hydrogène alimente l’onduleur.
  • De petites éoliennes peuvent être ajoutées.
Un module d'alimentation énergétique rapidement déployable
Crédit photo : Sesame Solaire

Batterie allant jusqu’à 150 kWh

Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est le fait que l’hydrogène gazeux peut être produit à bord du Solar Nanogrid. Sesame y a prévu des électrolyseurs alimentés par les panneaux photovoltaïques. La pile à combustible à hydrogène prend le relais dès que le niveau de charge des batteries passe en dessous de 35 %. Les panneaux solaires ont été conçus pour fonctionner à des températures entre 0 et 49 °C, tandis que les accumulateurs supportent une plage de températures entre -20 et 60 °C.  A noter que ces derniers possèdent une capacité entre 15 et 150 kWh, alors que la puissance des panneaux solaires oscille entre 3 et 20 kW, en fonction de la configuration choisie par le client. Si le concept vous intéresse, sachez que Sesame accepte déjà des commandes pour son produit. Plus d’informations : sesame.solar

Exemple d'utilisation du container Sesame Solaire
Crédit photo : Sesame Solaire
Le déploiement du container d'alimentation énergétique "hors réseaux
Le déploiement du container d’alimentation énergétique “hors réseaux. Crédit photo : Sesame Solaire

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

6 commentaires

  1. Votre système est tellement pratique et intéressant, et on voudrait avoir deux cotations FOB (Free On Board) vers Madagascar (port de Toamasina) pour un système comportant à la fois les 3 sources (solaire, hydrogène, éolienne) avec une puissance médium (batterie 100 KWh, solaire 10 KWh) et maximum (batterie 150 KWh, solaire 20 KWh). De plus, y-a-t-il une cotation décroissante en fonction du nombre de containers commandés (1 ou 2 ou 5 ou 7 ou 10).) ? Très sincères remerciements.
    ANDRIANJANAKA Mandrindra Albert

  2. Bonjour,
    J’aurais une question..
    Est-il possible que cette innovation puisse être utilisée pour un particulier concernant une maison pour être autonome!?

    Cordialement.
    Patrick

  3. Salut Patrick et Albert, c’est un super produit c’est clair mais vous n’êtes pas leur cible marketing…ces gens ne sont pas des philanthropes pour vendre ça à des prix raisonnables, non non détrompez-vous leur marché est plutôt les gouvernements et les ONG à qui ils vont vendre leur trouvaille (qui n’en est pas une d’ailleurs) à prix d’or bien évidemment…

  4. Salut, en effet aucune invention juste une start-up qui a les moyens de regrouper des technologies et qui a pour premier but de ramasser un max de pognon sous couvert de la protection de l’environnement. On marche sur la tête car on a tous ce qu’il faut pour éviter de détruire notre planète…

  5. Vrai j ai un camping car équipé, de solaire 500w une éolienne 160w les régulations avec le tout depuis longtemps, hydrogène je laisse ça au sans cervelle, ma maison et autonome frigo 12 volts avec 40degres dehors content dune glace ,a qui le tour d annoncé la farce d avoir invanter j ai 73ans courage les jeunes la memoire revient parfois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page