Innovation

Cette entreprise lilloise invente la Cocomiette, une bière fabriquée à base d’invendus de pain

Cocorico rime avec Cocomiette ! Cette entreprise lilloise fabrique une bière française artisanale, qui lutte contre le gaspillage alimentaire en réutilisant la chapelure de pain invendue !

A travers le monde, le symbole de la France est la baguette de pain… Croustillant, savoureux, moelleux, le pain est l’un des produits les plus consommés dans notre pays, mais il est aussi l’un des produits les plus gaspillés. A part en faire du pain perdu ou de la panure pour une viande, le donner aux poules mais pas aux oiseaux du ciel, nous n’avons pas énormément de solution pour le recycler. Deux jeunes femmes, Charlotte et Amandine ont trouvé une superbe idée pour recycler le pain : la Cocomiette, une marque de bière* qui utilise les miettes de pain pour sa fabrication… Un bel exemple d’économie circulaire et d’anti-gaspillage qui mérite d’être connu.

Cocomiette c’est quoi ?

Charlotte Desombre et Amandine Delafon sont deux jeunes femmes engagées dans la lutte contre le gaspillage alimentaire… Elles viennent de lancer une marque, Cocomiette, qui propose des produits à base de chapelure de pain invendu. Dans leur « catalogue », la bière Cocomiette est un peu la figure de proue, elle est artisanale, française et une partie des céréales qui composent la bière traditionnelle est remplacée par de la chapelure de pain. Elles ont choisi cet aliment, car il est l’un des produits les plus gaspillés en France, avec 345 000 tonnes de pain qui sont perdues par les professionnels ou les particuliers; en effet, chaque foyer gaspille environ 14% de sa consommation de pain annuelle.

Des bière certifiées BIO et sont anti-gaspi.
Des bière certifiées BIO et sont anti-gaspi. Crédit photo : Cocomiette (Capture d’écran Facebook)

Quels sont les objectifs de l’entreprise ?

Les objectifs de Cocomiette sont simples et intelligents puisqu’ils consistent à revaloriser le pain en l’utilisant dans chaque recette proposée, de privilégier la fabrication locale, l’économie circulaire et les circuits courts et de proposer des produits savoureux et d’excellente qualité. Pour atteindre leurs objectifs, les fondatrices de Cocomiette récupèrent les chapelures dans certaines boulangeries comme la Pani de Grenoble, qui transforme ses surplus en chapelure pour Cocomiette.

À LIRE AUSSI :  Cette marque d'alcool propose des boules de Noël remplies de.... bière !

C’est quoi la bière Cocomiette ?

La bière de l’enseigne est brassée à Val d’Ainan de manière traditionnelle, et ne contient aucun conservateur ni additif. Elle n’est ni filtrée, ni pasteurisée mais fermentée en bouteille, ce qui provoque un léger dépôt totalement naturel. Les bières artisanales Cocomiette contiennent donc uniquement des matières premières nobles (malts, houblons, levure, eau et pour Cocomiette : le pain). Depuis peu, d’autres boulangeries ont rejoint la vertueuse entreprise, comme les boulangeries Toufflet à Noisiel (77) et Saint-Denis (93) pour une bière brassée localement à Courpalay (77). Le but étant toujours de brasser la chapelure à proximité du lieu de production de la chapelure de pain.

De multiples saveurs à découvrir !

Dans la gamme Cocomiette, vous trouverez les bières classiques bio (blonde, rousse, blanche ou brune) … La rousse a d’ailleurs reçu deux prix déjà : médaillée d’or au Concours international de bières de Lyon 2022, dans la catégorie « Rousse Ale » et médaillée d’argent au Concours National de Bière 2019. Vous trouverez également la bières pops appelée Microclimat : une bière blonde extra légère et fruitée. Dans cette catégorie, une nouvelle bière sera bientôt à découvrir, comme nous le promet le site Cocomiette !

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. En France, la vente d’alcool est interdite aux mineurs de moins de 18 ans.

Source
Consoglobe.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page