Innovation

Etats-Unis : deux étudiants inventent un étonnant extincteur à ondes sonores qui fonctionne en apesanteur !

Les extincteurs classiques seront peut-être bientôt remplacés par des extincteurs soniques ! C'est en tout cas le souhait de deux étudiants américains.

On connaît tous les extincteurs classiques qui diffusent de la mousse ou de la poudre… Ils se trouvent dans tous les lieux publics. Ils devraient également être présents dans chaque véhicule. Pourtant des étudiants de l’Université George Mason de Virginie (États-Unis) veulent changer la donne.

En se basant sur l’expérience d’une agence du département de la Défense qui visait à éteindre les incendies grâce des basses fréquences sonores, ils fabriquent un extincteur à ondes sonores. Pourtant, la démarche de l’US Defense Advanced Research Projects Agency n’a pas été finalisée. Celle de Seth Robertson et Viet Tran, les deux étudiants est prometteuse.

À LIRE AUSSI :  Chine : grâce à ce drone équipé de lances à incendie, les pompiers pourraient gagner un temps précieux !

Contrairement à l’extincteur classique, l’extincteur sonique n’a besoin ni d’eau ni de produits chimiques pour fonctionner. Cela permet de limiter les dommages collatéraux liés à la propulsion de mousse qui se diffuse partout. Un extincteur sonique est fait d’ondes de pression mécaniques.

Celles-ci provoquent des vibrations au cœur de l’incendie et, en se déplaçant atteignent la matière en flammes, mais également l’oxygène présent. Le son vient séparer les deux, prive le feu d’oxygène, qui s’éteint.

Des tests sur des incendies réels

En testant leur procédé sur de petits incendies, ils ont constaté que les fréquences efficaces se situaient entre 30 et 60 Hz. Les hautes fréquences ne fonctionnant pas sur les incendies. Concernant le coût d’un extincteur, il se situerait aux alentours de 600$. D’un poids de 9kg, il se compose d’un amplificateur et d’un collimateur en carton pour concentrer le son. En revanche, il se branche sur secteur pour fonctionner et ne peut donc pas être utilisé en cas de coupure d’électricité liée à l’incendie en cours.

Vers une commercialisation ?

Si l’extincteur sonique se destine plutôt à des petits incendies de cuisine, les deux étudiants aimeraient développer leur projet pour… l’espace. Le feu représente un danger majeur dans l’espace car les ondes sonores de leurs extincteurs se veulent précises et dirigeables sur les flammes directement. Et ce même en apesanteur !

Source
sciencepost.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page