Facebook vient d’annoncer le rachat de CTRL-Labs, une entreprise qui fabrique des bracelets capables de contrôler un ordinateur uniquement par la pensée.

C’est officiel ! Par le biais de sa page Facebook, Andrew Bosworth, chef de la Réalité Augmentée et de la Réalité Virtuelle chez Facebook, a annoncé que le géant du réseau social américain fera l’acquisition de CTRL-Labs, une entreprise qui fabrique des bracelets qui peuvent transmettre les signaux électriques du cerveau vers l’ordinateur.

Un accord estimé entre 500 millions et 1 milliard de dollars, soit la plus grosse somme dépensée par Facebook pour acquérir une société depuis l’achat d’Oculus VR en 2014. Une chose est sûre : Facebook veut révolutionner la manière dont les internautes se connectent au réseau social.


A lire également : Une technologie pour piloter les fauteuils roulants par la pensée


Le système qui sera développé par Facebook ne détectera pas les mouvements mais les pensées. En fait il va détecter l’activité neuronale pour déterminer l’action à laquelle l’utilisateur pense. La pensée sera ensuite retranscrite sur un écran. Certainement couplé avec des lunettes de réalité augmentée, ce système permettra donc de surfer sur Facebook les mains dans les poches !

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Comment utiliser la réalité augmentée dans votre entreprise

Vidéo : Ce bracelet vous permet de contrôler les machines avec votre esprit

Facebook ne sera pas la seule entreprise sur ce marché, Elon Musk (SpaceX et Tesla) travaille aussi sur un projet du même genre appelé Neuralink, qu’il se dit prêt à tester sur les hommes dès 2020… La course à la réalité virtuelle semble lancée, et les projets dans ce domaine pourraient se multiplier tant les enjeux de cette future technologie sont énormes !

Dans quelques années, il suffira de penser « J’aime » pour voir le petit pouce bleu se lever ou « Quelles sont les statistiques de ma page ? » pour accéder directement aux données. Il va peut-être falloir retenir certaines pensées à la vue de certains articles alors non ?