Flow Hive : une ruche innovante qui sert du miel à la pression

Imaginez une ruche sur laquelle vous n'auriez qu'un robinet à ouvrir pour remplir votre pot de miel ? C'est l'étonnant concept de la Flow Hive, qui soulève tout de même quelques controverses.

Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire d’écouter de long discours pour savoir que les abeilles sont d’une importance capitale pour notre biodiversité. Elles sont tout simplement un élément absolument essentiel à notre survie; en pollinisant les plantes et en fournissant de la nourriture aux autres animaux dont les humains, elles sont un maillon indispensable de notre système.

Et tout le monde sait qu’elles fabriquent un nectar succulant que l’on appelle miel; ce liquide doré qui coule sur votre tartine est un pur bonheur. Le miel est probablement le produit le plus naturel au monde, et il ne se périme jamais. Une innovation originaire appelée Flow Hive va changer la donne et surtout l’apiculture. Une ruche un peu spéciale qui mérite une présentation.

Flow Hive c’est quoi ?

Flow Hive ou plutôt Flow Pollinator House, c’est une ruche fabriquée par un père et son fils pour faciliter la récolte du miel, sans perturber le travail des abeilles. Elle possède un mécanisme unique qui permet de récolter le miel directement dans des pots; une sorte de ruche qui sert le miel à la demande. Cette innovation révèle aussi un caractère social, puisque les bénéfices récoltés des ventes du miel reviennent à des groupes de défense des abeilles.

Concrètement, la fabrication de la Flow Hive entraîne la production de déchets de bambou et de bois d’Araucaria, qui sont réutilisés pour en fabriquer d’autres. Cette ruche un peu spéciale installée en Australie permettrait de laisser les abeilles travailler en toute sérénité et de récolter les pots directement. Et bien entendu, elle donne la possibilité aux plus novices d’installer une ruche dans leur jardin et de récolter leur propre miel.

Un bon plan pour protéger les abeilles ?

Les concepteurs de cette Flow House expliquent avoir créé cette ruche recyclée pour offrir un endroit sûr aux abeilles mais également un projet amusant à celles et ceux qui peuvent désormais s’improviser apiculteurs.

Une ruche Flow Hive et des pots de miel
Flow Hive c’est quoi ? Crédit photo : Flow Hive

Et justement, la banalisation de l’apiculture et de la récolte du miel avec cette Flow House fait grincer quelques dents. Les spécialistes de l’apiculture reprochent au concept l’utilisation de peignes en plastique. Pourtant, il semblerait qu’ils soient aussi utilisés dans l’apiculture traditionnelle. Le peigne est seulement utilisé pour le miel royal, les abeilles peuvent donc continuer à produire dans le couvain traditionnel.

Mais le principal reproche que les spécialistes font à Flow Hive, c’est justement la banalisation de l’apiculture. Avec ces ruches, on vend un peu de rêve aux clients, en expliquant qu’ils récolteront le miel directement dans des pots; or, les ruches sont peuplées d’abeilles qui sont des êtres vivants ! Et une ruche, ce n’est pas juste une lubie passagère, cela s’entretient quotidiennement ou presque. Et le fait de récolter aussi facilement ce miel fait craindre aux spécialistes une négligence de ces insectes par manque de connaissances dans le domaine.

75000 personnes conquises en 5 ans

En vente depuis quelques années déjà, plus de 75 000 ruches seraient déjà installées dans le monde. Un pack débutant comprenant la ruche et les accessoires pour débuter coûte environ 700€ et permettrait de récolter jusqu’à 21 kg de miel par an. Il faudra bien entendu peupler la ruche d’un essaim que l’on peut acheter auprès de spécialistes. Il est également possible d’attendre patiemment qu’une reine y élise domicile, mais ce n’est jamais gagné d’avance. Les réservations des colonies 2022 débuteront bientôt. Et oui, il y a aussi des saisons pour peupler les ruches.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
YankoDesign.com

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page