Innovation

L’entreprise 3DCP et Cobod dévoilent une Tiny House de 37 m² imprimée avec du “vrai” béton !

Destinée avant tout aux étudiants, cette tiny house imprimée en 3D offre de beaux espaces et une décoration très originale !

Si vous nous suivez ou que vous vous intéressez à l’impression 3D, alors vous connaissez probablement déjà l’entreprise danoise COBOD qui propose d’immenses imprimantes 3D et utilise du vrai béton pour leurs impressions… D’ailleurs, peut-on encore appeler leur procédé « impression » lorsque l’on sait qu’ils parviennent à « imprimer » en quelques heures, de vraies maisons à très faible coût ? Le groupe 3DCP, danoise elle-aussi, dévoile une tiny house de 37 m², entièrement imprimée en 3D à Holstebro au Danemark. Elle a été fabriquée avec l’objectif d’être la plus abordable possible et pourrait par exemple servir à héberger rapidement des personnes en situation de précarité. Présentation.

La tiny house de 3DCP en détails

Le tiny house de 3DCP dispose d’une salle de bains, d’un salon, d’une chambre et d’une petite cuisine ouverte. Pour optimiser la surface et offrir un espace de vie plus grand, la chambre a été installée sur une mezzanine qui se situe au-dessus de la salle de bains. Si le béton a été choisi pour construire l’extérieur de la maison, l’intérieur aurait été meublé avec du bois dans la plus pure tradition danoise. La maison a été imprimée en forme d’étoile à trois branches, inscrite dans un cercle… Dans les « branches » de la maison, on trouve donc la cuisine, le salon et la salle de bain, et un étage a donc été pensé pour accueillir l’espace nuit.

Placement de sections de toit pré-imprimées en 3D
Crédit photo : Cobod / Capture d’écran YouTube

Une œuvre architecturale originale

C’est l’architecte Sebastian Aristotelis du cabinet Saga Space Architects qui a conçu cette maison. Il explique qu’il voulait avant tout créer une petite structure qui pourrait permettre à des étudiants de se loger dans une maison aux fonctionnalités classiques, mais à un prix bien inférieur. Les loyers qui n’en finissent plus d’augmenter partout en Europe deviennent un véritable problème pour les étudiants qui se retrouvent parfois dans 9 m² pour le prix d’un F4 en province… Cette maison, c’est donc l’idée de fournir une solution idéale aux étudiants avec de petits budgets.

La fabrication de cette tiny house

Comme nous vous l’avons dit, 3DCP a utilisé une imprimante COBOD, la 3D BOD2 pour être précis… Pour réduire les coûts de construction, ils ont utilisé du béton et non du mortier, beaucoup plus cher. Après plusieurs essais, ils ont découvert qu’imprimer une maison en béton et en 3D utilisait 70% de béton en moins qu’une maison classique. Les émissions de CO2 sur le chantier sont, elles, réduites de 32%. L’automatisation des taches par des robots de construction permet également de réduire de moitié les besoins humains sur un chantier. De plus, la forme imaginée par l’architecte, avec un toit en cinq parties, n’aurait pas été réalisable en construction classique.

Une petite maison imprimée en 3D
Crédit photo : Cobod / Capture d’écran YouTube

Seule une imprimante 3D pouvait autoriser cette originalité. Le toit a d’ailleurs été imprimé pour sa plus grande partie au sol, puis soulevé et coulé sur la structure. L’imprimante COBOD permet de réaliser des toits aux formes originales sans avoir besoin de coffrage et autres éléments classiques de maçonnerie. Nous n’avons pas d’information concernant le prix final de cette maison imprimée en 3D, une donnée qu’il aurait été intéressant de connaître, mais elle couterait apparemment moins cher qu’une maison traditionnelle… Et elle est vraiment sympa cette maison non ?

Source
3dadept.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page