L’invention d’un abattant WC qui tire la chasse d’eau quand on le baisse résout le principal problème de nos toilettes

Pour ne plus risquer les projections de bactéries lorsque l'on tire la chasse d'eau, un designer invente un abattant très ingénieux !

Nul n’est censé ignorer que lorsque l’on tire la chasse d’eau, il faut fermer l’abattant des WC. Beaucoup le font, certains prétendent le faire et pour d’autres, cela ne leur vient même pas à l’idée. D’ailleurs comment faire dans les toilettes publiques qui ne disposent pas d’abattants ? Ils sont nombreux et ne s’autonettoient pas seuls pour la plupart. Une étude parue en 2018, publiée dans la revue scientifique The Conversation expliquait que « la plupart des personnes transportent jusqu’à un kilogramme de microorganismes » et que ces microorganismes se trouvent souvent dans les matières fécales. On vous laisse imaginer le résultat dans des toilettes publiques ! Pour remédier à ce problème, un designer imagine Close the Lid, un abattant qui tire la chasse d’eau automatiquement et uniquement s’il est fermé. Découverte.

Close the Lid, qu’est-ce que c’est exactement ?

Cet abattant est fabriqué en plastique transparent et il est conçu pour empêcher les germes et bactéries d’être propulsés par la pression d’eau de la chasse. En réalité, le concept est assez simple, même si cela peut paraître compliqué de prime abord : le couvercle est une chasse d’eau. Tout simplement ! Il est donc directement relié à votre robinet d’alimentation et s’active lorsque vous le fermez. Dans le couvercle se trouve le jet d’eau qui est propulsé sur la cuvette. Ce battant est transparent, évitant ainsi d’avoir à le relever pour vérifier l’hygiène laissée.

Comment fonctionne-t-il concrètement ?

Le designer et concepteur de cet abattant ingénieux, Yang Haojing, explique que son invention utilise une structure semblable à un guidon de vélo. Un mécanisme qui se déclenche uniquement quand l’abattant est fermé à 45° et uniquement lorsque l’on actionne la fermeture. Autrement dit, pas de risque d’une douche inopinée, tout a été calculé ! Et, au cas où quelques traces subsisteraient, un interrupteur classique serait disponible pour un nouveau tirage, sans besoin de relever l’abattant ! Le Close the Lid était lauréat du Red Dot Design Concept Award pour l’année 2021.

Un couvercle transparent
Un couvercle transparent. Crédit photo : Yang Haojing

Les toilettes, même propres, sont répugnantes !

Les toilettes représentent une source de bactéries et de microbes, c’est presque une évidence. Et c’est peut-être même pire que l’on peut l’imaginer. Une récente étude scientifique réexplique que les projections provenant d’un tirage de chasse d’eau montent allègrement jusqu’au plafond. Et que, forcément, si votre tête se trouve sur le passage de ces projections, on vous laisse imaginer le pire…

L'invention intègre un bouton conventionnel vous permettant de réactiver la chasse d'eau sans soulever et fermer le couvercle.
L’invention intègre un bouton conventionnel vous permettant de réactiver la chasse d’eau sans soulever et fermer le couvercle. Crédit photo : Yang Haojing

Ces projections se déplacent à 2 m par seconde dans une pièce qui fait rarement plus de 2 m², le compte est vite fait. Par conséquent, on se lave les mains avant et surtout après le passage, on ferme l’abattant et l’on tire la chasse d’eau après. Simple et efficace pour éviter les gastroentérites. Sinon, vous pouvez tenter les toilettes japonaises, pourvues de jets d’eau intégrés et autonettoyantes. Elles ont le vent en poupe et encore plus, depuis la crise sanitaire.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page