Innovation

P.I.L.P : l’invention d’un « pistolet insecticide » pour détruire les nids de frelons asiatiques à distance

Lutter contre les frelons asiatiques est primordial pour la préservation des abeilles. Ce lanceur de microbilles inventé en 2016 permet de détruire le nid et uniquement le nid !

Nous sommes bientôt en hiver et un froid mordant s’installe progressivement sur la France. Les frelons asiatiques ne sont donc pas réellement d’actualité, puisque les nids découverts en hiver,sont vides de leurs habitants qui sont morts engourdis par le froid, à l’exception des reines fécondées. En effet, ces dernières se sont cachées dans un coin. Mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faudra pas anticiper leur retour qui se fera dès le printemps ! Le frelon asiatique nous envahit depuis près de 20 ans et, chaque année, il faut faire preuve d’un peu plus d’ingéniosité pour l’anéantir ! Redoutable prédateur d’abeille, il est l’ennemi juré des apiculteurs. Deux hommes, Tony Delanoë et Frédéric Ricordel, fondateurs du site frelons.com ont inventé en 2016, un paintball pour lutter contre les frelons asiatiques. Présentation.

Quelle est cette invention ?

L’invention de Tony et Frédéric ressemble étrangement à un pistolet utilisé pour le paintball, étant un pistolet longue portée qui va permettre d’éradiquer les frelons dans le nid, sans devoir trop s’en approcher. L’invention a d’ailleurs été récompensée, en 2016, par le prix de l’innovation décerné par l’UNAF (Union National de l’Apiculture française). Doté d’un long manche, le pistolet peut propulser des billes d’insecticides directement dans le nid des insecte. Pour le rendre bien fonctionnel, les inventeurs ont ajouté un moteur électrique qui lui permet d’atteindre une portée de 30 m à la verticale. Cet outil assure donc une intervention plus rapide, moins coûteuse qu’une nacelle et plus sécurisée pour l’utilisateur, puisqu’il se trouve à bonne distance du nid.

Le pistolet insecticide longue portée P.I.L.P
Le pistolet insecticide longue portée P.I.L.P. Crédit photo : Dipter

Quels sont les projectiles utilisés ?

Les insecticides utilisés habituellement peuvent provoquer des dommages collatéraux sur les insectes d’autres espèces, car ils sont très puissants. Les billes d’insecticides commercialisées par l’entreprise Dipter devraient rassurer les utilisateurs selon cette dernière. Elle explique que ces billes sont totalement biodégradables et que la coque de la bille ne polluera pas la nature par conséquent. Elle avance également que ces billes novatrices peuvent tuer les animaux à sang froid, mais pas ceux à sang chaud… Une fois le nid détruit, les oiseaux viennent même se nourrir des frelons tués, l’insecticide utilisé ne présentant aucun risque pour ces autres espèces. Pour parvenir à ce résultat, les inventeurs précisent que le tir doit être précis afin que la bille explose à l’intérieur du nid et n’affecte pas les espèces qui se trouveraient autour.

Le frelon est-il mortel l’homme ? Mythe ou réalité ?

Le frelon asiatique n’inspire pas réellement confiance, il faut bien le reconnaître. Cependant, une piqûre de frelon asiatique n’est pas plus dangereuse qu’une piqûre de guêpe ou de frelon européen pour une personne non allergique. La douleur serait même moins violente que celle d’une piqûre de guêpe, car le frelon asiatique pique, mais n’y laisse pas son dard. La piqûre du frelon asiatique n’est pas mortelle, mais dépend de facteurs extérieurs comme toutes les piqûres. Ainsi, la mort d’une personne piquée par le frelon peut se produire dans les cas suivants :

  • Piqûre multiple d’une colonie (40 piqûres simultanées environ).
  • Piqûre au niveau de la bouche ou des muqueuses pouvant provoquer un choc anaphylactique ou respiratoire, ou encore un œdème provoquant l’étouffement.
  • Piqûre sur une personne allergique ou hypersensible au venin de frelon, mais également de guêpes ou d’abeilles.

De ce fait, le frelon asiatique représente un réel danger de mort pour les abeilles, mais non pour l’homme. Néanmoins, si vous apercevez un nid de frelons asiatiques, il est recommandé de faire appel à un spécialiste, afin d’éviter les attaques simultanées qui peuvent être mortelles.

Source
Dipter.eu

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page