Innovation

Panneaux solaires : l’invention d’un dispositif d’auto-nettoyage et de refroidissement par vent électrique

Grâce à cette nouvelle technologie brevetée à l'international, les panneaux solaires pourraient rester performants et propres en se nettoyant en toute autonomie !

En quelques années, les panneaux solaires sont presque devenus habituels dans le paysage. Il faut reconnaître qu’ils représentent une solution pour produire de l’énergie propre à l’aide d’une source naturelle et renouvelable qu’est le soleil. Encouragés par tous les États du monde, on trouve désormais des panneaux solaires sur les toits des entreprises, chez les particuliers et même parfois des « champs de panneaux solaires » comme alternative aux énergies fossiles. Les panneaux solaires présentent cependant deux inconvénients majeurs, concernant notamment leur esthétique et leur entretien. Côté esthétique, on l’a vu, les tuiles solaires se présentent comme une alternative. Quant à l’entretien, tout pourrait changer grâce à une invention qui nous arrive d’Algérie. Découverte !

Quelle est cette invention ?

Cette invention est une véritable prouesse scientifique, une petite révolution menée par une équipe de scientifiques algériens de l’université Djillali Liabès de Sidi Bel Abbes. Quatre étudiants, Amar Tilmatine, Nezha Kadous, Khelifa Yanallah et Yassine Bellebna, ont mis au point une technologie de nettoyage de panneaux solaires qui vient de faire l’objet d’un dépôt de brevet international. Leur technique innovante permet donc de nettoyer les panneaux solaires, offrant par la même occasion un meilleur rendement à travers plus d’efficacité et par conséquent : des économies d’énergie à la clé.

Nettoyer les panneaux solaires permet d'augmenter leur durée de vie.
Nettoyer les panneaux solaires permet d’augmenter leur durée de vie. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Un dépôt de brevet officiel pour cette invention

Le système a été inventé au sein du laboratoire d’Applications du Plasma, de l’Électrostatique et de la Compatibilité électromagnétique (APELEC) de la faculté de génie électrique. Le laboratoire vient d’ailleurs d’annoncer que l’invention venait d’être officiellement déposée à l’INAPI (Institut National Algérien de la Propriété Intellectuelle) et qu’elle avait aussi fait l’objet d’un dépôt de brevet à l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle). Cette invention porte le nom de Dispositif d’« autonettoyage et de refroidissement des panneaux solaires par vent électrique ». Le laboratoire précise que ce brevet est une première pour un laboratoire algérien.

Comment fonctionne l’autonettoyage des panneaux solaires ?

La nouvelle technique d’autonettoyage des panneaux solaires est unique au monde. Et pour cause ? Elle ne nécessite aucune utilisation d’eau, ni même de contact avec la surface du panneau solaire. Elle fonctionne uniquement avec la puissance d’une lampe à LED comme l’explique l’un des scientifiques. L’entretien des panneaux solaires est un véritable problème. En effet, d’une part, cela requiert incontestablement de l’eau, faisant référence à une notion de « gaspillage ». Et d’une autre part, le nettoyage avec des produits chimiques peut détériorer la surface du panneau ou le rendre moins performant. Actuellement, les panneaux sont également nettoyés via la technologie « souffle de vent » consistant à nettoyer les panneaux en propulsant de l’air à haute pression. Mais cette technologie est très énergivore et nécessite l’utilisation de gros générateurs !

La saleté fait perdre en moyenne 2 % à 7 % de rendement.
La saleté fait perdre en moyenne 2 % à 7 % de rendement. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

L’invention algérienne, elle, n’a pas besoin de générateur puisque la puissance électrique d’une lampe LED suffit ! À cet effet, ils ont combiné la technique du soufflage, très efficace dans les pays sujets aux vents de sable, avec leur technologie qui a d’ailleurs été découverte par hasard. À l’avenir, cette invention pourrait être directement intégrée aux panneaux solaires et les rendre autonettoyants. Il suffirait de déclencher le nettoyage ou de le programmer pour que les panneaux se nettoient d’eux-mêmes, sans aucune intervention humaine ni utilisation de produits chimiques ni d’eau potable ! Alors qu’ils travaillaient sur un souffleur d’air classique, ils se sont aperçus qu’ils pouvaient le transposer au nettoyage des panneaux solaires. Pour le moment, leur invention fonctionne avec un câble électrique, mais ils envisagent de le rendre autonome en l’équipant de batteries externes qui pourraient être solaires.

Source
Algerie360.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page