Potamoi : Il invente un dispositif innovant pour économiser jusqu’à 10 000 litres d’eau par personne et par an

Potamoi est un petit boitier qui s'installe sur le tuyau du pommeau de douche et qui va couper l'eau dès le volume de la douche atteint : radical pour économiser des centaines de litres d'eau !

Vous n’avez peut-être pas encore entendu parler du Potamoi mais cela pourrait bien changer en 2023… Ce petit appareil inventé par Sarah et Christian Lozano, vous propose de faire des économies d’eau dans la salle de bains et surtout dans la douche ! Le Smart Green Shower qui avait gagné une médaille d’argent au concours Lépine 2021, s’appelle désormais le « Potamoi » et depuis sa création, ses inventeurs l’ont perfectionné, amélioré et s’apprêtent désormais à lancer sa fabrication. Mais, que fait exactement ce petit appareil dans votre salle de bains ? On va tout vous expliquer évidemment !

D’où leur est venue cette idée ?

Christian Lozano explique que son invention est un dispositif de contrôle de la consommation de l’eau, et donc un système pour économiser de l’énergie sur le chauffage de l’eau. L’idée lui est venue, grâce ou à cause de son fils qui, comme la plupart des adolescents, restait plus de 20 minutes sous la douche… L’inventeur s’est rendu compte que ses amis vivaient le même calvaire de l’eau perdue avec leurs enfants ! Il s’est alors dit qu’un petit appareil qui pourrait contrôler la consommation d’eau serait bien utile à tous… Il faut savoir que dans un foyer, 93 % de l’eau utilisée se destine à l’hygiène et au ménage. Parmi ces 93 %, 39 % sont consacrés uniquement aux douches et bains.

Les adolescents restent plus de 20 minutes sous la douche.
Les adolescents restent plus de 20 minutes sous la douche. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment fonctionne le Smart Green Shower ?

Le dispositif se présente sous la forme d’une vanne qui s’installe sur le tuyau qui relie le pommeau de douche au robinet. La vanne est ensuite connectée à un boitier qui va couper l’eau (oui carrément) dès que le volume d’eau autorisé est atteint… Normalement, une douche doit durer 4 à 5 minutes et consommer de 60 à 80 litres d’eau. Pour Christian Lozano, si chaque utilisateur consommait 30 litres d’eau en moins par douche, nous économiserions chaque année, et par personne, environ 10 000 litres d’eau, soit environ 100 € par an si vous disposez d’un chauffe-eau électrique.

La version améliorée pour bientôt

Après avoir remporté la médaille d’argent du concours Lépine, Sarah et Christian ont amélioré le Potamoi. Ils ont, par exemple, réglé le boitier sur une température minimale, afin que les 4 litres qui sortent froids à l’allumage du robinet ne soient pas comptabilisés dans le volume d’eau total… Pour rappel, ces 4 litres d’eau « perdus » peuvent servir à remplir la gamelle du chien, arroser vos plantes, ou tirer une chasse d’eau… Il ne leur reste plus qu’à l’adapter à ceux qui se douchent exclusivement à l’eau froide pour que le Potamoi soit utile à tous ! D’autres améliorations techniques sont également en cours, comme une mini turbine au lieu d’une batterie rechargeable, ce qui donnerait plus d’autonomie au boitier.  Les préventes devraient être lancées très bientôt. Quant au nom qu’ils ont choisi, et pour lequel ils ont immédiatement déposé un brevet à l’Institut National de la Propriété Intellectuelle, il leur est venu en regardant des divinités, et ils sont tombés sur Potamoi, le dieu grec des fleuves. En voilà une idée lumineuse pour économiser l’eau, même s’il faudra la jouer serrée pour ne pas se retrouver dans l’impossibilité de se rincer… Un test parfait pour les ados qui prennent la douche pour un sauna !

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Ladepeche.frFrancelive.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page