Innovation

RELIEF, l’étonnant (et magnifique) vélo électrique en bambou conçu par la start-up lyonnaise Cyclik

La start-up lyonnaise Cyclik lance une levée de fonds pour mener à bien son projet de vélo électrique vertueux et fabriqué en France !

Les défis actuels résident dans le fait de produire des accessoires avec le minimum d’empreinte carbone. Dans ce domaine, une start-up lyonnaise, Cyclik entend produire un vélo nommé RELIEF, avec un impact sur l’environnement le plus bas possible, sans pour autant rogner sur le confort du cycliste ou sur la maniabilité. RELIEF serait donc un vélo électrique haut-de-gamme avec pour but de démocratiser le végétal dans les transports doux. Le fondateur de l’entreprise Félix Hébert, explique dans une interview accordée au magazine LyonMag qu’il a justement créé Cyclik en 2016 dans ce but. Cyclik semble avoir tenu sa promesse et présente donc son vélo connecté, fabriqué dans le 9ème arrondissement de la Ville des Lumières. Découverte.

Le vélo Relief c’est quoi ?

La particularité de ce vélo innovant est de posséder un cadre fabriqué à 100% de matières végétales comme les fils de lin ou le bambou. Ces deux végétaux se produisent très facilement mais ont surtout l’intérêt écologique de ne pas être très gourmands en arrosage. La seule fabrication du cadre du vélo Relief émet 35 fois mois de CO2 que les cadres en carbone venus d’Asie. Nous l’avons déjà vu à plusieurs reprises, le bambou est par ailleurs une matière très résistante. Il a permis à des étudiants indiens de fabriquer le JuanWheel, un fauteuil roulant solaire, ou encore à un autre indien de concevoir des bouteilles d’eau. De plus, le bambou est un matériau léger qui permet d’absorber la plupart des vibrations, comme un cadre classique mais de manière plus écologique.

Quelques spécificités techniques !

Nous vous disions que le bambou était un matériau léger, la preuve puisque le Relief ne pèse que 16.5 kilos: il est le plus léger des vélos électriques. Normalement, les modèles de ce gabarit ne pèsent pas moins de 20 kilos. Cette légèreté fait qu’il est tout à fait possible de ne pas utiliser l’assistance électrique de manière constant, et par conséquent, permet aussi une plus grande longévité à la batterie.  Cette dernière offre d’ailleurs une puissance de 250 Wh et une autonomie de 70 ou 140 kilomètres en fonction de l’utilisation de l’assistance électrique. Vous pourrez également compter sur une navigation GPS intégrée qui localise le vélo en permanence… Un gage de sécurité lorsque l’on envisage de longues balades seuls au monde, ou presque !

À LIRE AUSSI :  Martha : Maxmess invente une remorque électrique innovante pour transformer son vélo en camping-car

Un vélo 100% français, ou presque

Certes, Cyclik souhaitait s’implanter sur le marché du vélo électrique, très porteur en ce moment. Mais l’entreprise avait aussi la volonté de “redynamiser l’industrie du vélo français”. Le vélo Relief est donc fabriqué en France, avec des végétaux français, et des acteurs locaux qui gèrent le montage du cadre… Seuls les éléments de la transmission sont fabriqués à l’étranger. Concernant le prix du Relief, il est de 3500€, ce qui est évidemment bien plus cher que certains modèles que l’on trouve dans le commerce. Mais Cyclik justifie son prix par la durabilité du vélo, sa conception et sa fabrication en France, et le fait qu’il soit considéré comme un vélo haut-de-gamme. Une première levée de fonds sur Wiseed vient d’être lancée, et en engagera une seconde en mars avec un investissement possible à partir de 100€ !

Source
Lyonmag.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page