Innovation

Tomanseka, l’invention d’une machine pour récolter les olives beaucoup plus rapidement

Tomás Santamaría, inventeur et agriculteur espagnol passionné par l’oléiculture, a récemment breveté sa nouvelle machine de récolte d’olives.

Avec 300 jours d’ensoleillement par an et des sols secs, de nombreuses régions espagnoles réunissent les conditions favorables à la culture de l’olivier. En automne, les olives commencent à mûrir et les oléiculteurs se préparent déjà à les cueillir. La récolte peut être effectuée entre les mois d’octobre et de février selon l’état de maturité des fruits souhaité (vert, tournant ou noir). Elle peut être réalisée de manière traditionnelle ou mécanisée. En choisissant la méthode manuelle, le travail nécessite plus de temps et de main-d’œuvre. Les cueilleurs peuvent utiliser des outils simples comme des lames ou des ciseaux afin de faciliter leur tâche. Dans les oliveraies plus étendues à la campagne ou sur des collines, les agriculteurs préfèrent recourir à une machine pour assurer ce travail.

Les technologies utilisées dans ce secteur continuent aujourd’hui de s’affiner et de se diversifier. Il y a quelques temps, Tomás Santamaría, oléiculteur originaire d’Utande et de Valdearenas, en Espagne, a breveté son appareil innovant capable de cueillir plus efficacement les olives. Dans cet article, apprenez-en davantage sur cette machine, baptisée « Tomanseka ».

Comment fonctionne ce système de récolte d’olives ?

Cet inventeur espagnol a conçu cet appareil pendant la crise du COVID-19. C’est une alternative mécanisée performante à la cueillette manuelle des olives, chronophage et fastidieuse. Cette machine ingénieuse doit être montée à l’avant ou à l’arrière d’un tracteur pendant la récolte. Il s’agit d’une structure métallique à trois côtés. Celle-ci est télescopique, ce qui permet s’adapter à la forme et à la taille de chaque olivier à traiter. Des tuyaux à raccord rapide permettent d’ouvrir la caisse inférieure et de déployer les « ailes » de la machine.

Le Tomanseka et son constructeur Tomás Santamaría.
Le Tomanseka et son constructeur Tomás Santamaría. Crédit photo : Grupo APAG

À l’intérieur de l’appareil, des « tiges » équipées de tubes en plastique sous forme de crochet effectuent des mouvements rotatifs pour secouer les branches d’arbre et faire tomber les fruits. Cela est possible grâce à des rotors hautement performants. En effet, lors du développement de ce système, Tomás Santamaría a testé différents types de moteurs afin de déterminer celui qui offre le plus d’efficacité et de résistance au cours de la cueillette des olives. Il a indiqué que Tomanseka est polyvalent, car il peut être attelé à la pelle ou à l’arrière du tracteur selon les circonstances.

Une solution au problème local

Cet oléiculteur a obtenu le brevet pour son invention auprès du ministère espagnol de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme. Il visait avant tout à apporter une solution efficace et applicable localement. Dans plusieurs régions d’Espagne telles que Guadalajara, la plupart des agriculteurs récoltent encore leurs olives de manière traditionnelle. En raison des difficultés qu’ils rencontrent à chaque saison, plusieurs oliveraies y sont délaissées. Grâce à cette nouvelle machine, le travail devient désormais plus simple, selon Tomás Santamaría. Ses 4 000 oliviers ont été éclaircis en trois saisons. D’ailleurs, les résultats étaient bons, en plus du gain de temps.

Cet inventeur espère trouver une entreprise qui pourra collaborer avec lui pour produire en masse son appareil de récolte d’olives et le mettre sur le marché. Son futur partenaire pourra lui payer pour son brevet et réaliser des améliorations sur le système, si nécessaire. Il a ainsi déclaré : « Si vous êtes intéressé, ne me copiez pas. Contactez-moi. Je suis prêt à vous aider avec ma permission ». Afin d’obtenir plus d’informations sur cette technologie, rendez-vous sur le site web du Grupo APAG. Que pensez-vous de cette machine ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
grupoapag.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page