Innovation

La start-up Auum invente un lave-verre écolo et innovant, pour éradiquer les gobelets jetables dans les entreprises

5 milliards, c'est le nombre de gobelets à usage unique jetés chaque année par les entreprises... Avec Auum, le verre est nettoyé en 10 secondes et peut être réutilisé à volonté !

La pause-café est un moment sacré que vous partagez chaque jour, au bureau, avec vos collègues. Plusieurs fois par jour, vous prenez donc un café, thé, potage, cappuccino ou latte macchiato dans un magnifique gobelet. en plastique ! Dans une entreprise de 100 collaborateurs, si chacun prend 3 boissons par jour, ce qui est la moyenne, cela fait 66 300 gobelets en plastique jetés par an… Et même si les gobelets en plastique sont désormais interdits, il reste néanmoins des contenants jetables que l’on utilise qu’une seule et unique fois.

Dans certaines entreprises, il est proposé des tasses ou mugs lavables, une bouilloire, une cafetière classique ou à dosettes pour limiter l’usage de gobelets jetables. Mais ces contenants, il faut donc les laver plusieurs fois par jour, et gaspiller de l’eau ! C’est sur cette problématique que se penche Auum, une start-up francilienne qui propose une solution innovante de lave-verre qui se veut “une révolution unique qui met fin au jetable et à la corvée de vaisselle en entreprise”. Découverte !

Une machine à laver les mugs et les tasses
Une machine à laver les mugs et les tasses. Crédit photo : Auum

Auum-S c’est quoi exactement ?

Auum-S est une solution de lave-verre innovante, qui désinfecte et sèche le verre Auum by Bodum en 10 secondes, et avec seulement 2 centilitres d’eau. Sans aucun détergent ni produit chimique, évidemment ! C’est grâce à la vapeur sèche chauffée à plus de 140°C que ce procédé innovant rend possible le nettoyage du verre, en éliminant jusqu’à 99,999% des micro-organismes (virus, bactéries, champignons, germes, spores et levures). Cette machine innovante est associée à ​une technologie brevetée par la start-up : SmartCleaning. Un moyen efficace de lutter contre les 5 milliards de gobelets jetés chaque année par les entreprises françaises ! Pour Clément Houllier, fondateur de la start-up, c’était une évidence que de trouver une solution écologique aux gobelets jetables, qui continuer de polluer notre environnement.

À LIRE AUSSI :  Kik-Fix : ce couple vient d'inventer le panier à linge le plus cool de l'univers, et forcement ça cartonne sur Tik Tok !

Comment ça marche ?

D’après les fondateurs d’Auum-S, l’utilisation est très simple: l’appareil ne prend pas beaucoup de place dans une salle de pause puisqu’il a la même taille qu’une machine à café. Clément Houllier explique qu’il suffit d’y déposer le verre, de fermer la machine, d’appuyer sur le bouton, d’attendre 10 secondes et de récupérer sa tasse, toute propre ! Juste le temps de faire chauffer l’eau ou de trouver le sucre… Attention cependant, le système fonctionne uniquement avec les contenants Auum, conçus pour la machine.

Le lave verre élimine jusqu’à 99,999% des micro-organismes (virus, bactéries, champignons, germes, spores et levures)
Le lave verre élimine jusqu’à 99,999% des micro-organismes (virus, bactéries, champignons, germes, spores et levures). Crédit photo : Auum

Auum, une solution pour lutter contre la pollution

Pour les fondateurs de ce procédé innovant, il faut arrêter l’usage unique maintenant ! En choisissant des contenants réutilisables et lavables avec des solutions économes en eau, il est possible de résoudre une partie du problème environnemental lié à cette utilisation. Auum se présente donc comme une solution pour les entreprises; elle loue son équipement 180 euros par mois, avec 24 verres et la maintenance compris. Ce qui revient à un coût de 3 à 4 centimes par verre, soit un coût semblable à celui des gobelets jetables, mais avec une production de déchet égale à zéro ! Auum sera présentée au prochain CES de Las Vegas et nul doute qu’elle devrait séduire bon nombre de dirigeants sensibilisés à ce fléau que sont les gobelets à usage unique. Et puis, le café est vraiment meilleur dans un mug ou une tasse. Et ça, c’est aussi un atout indéniable !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page