Innovation

Wecemat, une invention qui évalue la quantité de papier toilette utilisée pour économiser jusqu’à 30 % d’eau

Inventé en 2016, Wecemat a été primée au concours Lépine avec une innovation qui allie économie d'eau, hygiène et confort dans les toilettes.

Économiser l’eau de la chasse d’eau des WC est important pour plusieurs raisons, et ce n’est pas seulement pour faire baisser votre facture. Une chasse d’eau tirée, c’est l’équivalent de 6 à 9 l d’eau potable envoyée dans les égouts. Limiter sa consommation d’eau dans les WC revient à conserver les ressources en eau, soit réduire son impact environnemental quant aux traitements des eaux usées. Par ailleurs, ce geste consiste également à préserver l’environnement en réduisant l’empreinte écologique associée à la production et au traitement de l’eau. Cela réduit la pollution puisque les installations de traitement sont moins sollicitées. L’invention de Franck Faber, baptisée Wecemat, médaillée d’or au concours Lépine 2016, est un système simple, mais unique au monde, permettant d’automatiser la chasse d’eau des toilettes ! Découverte.

Wecemat, qu’est-ce que c’est ?

Le Wecemat est un accessoire breveté et unique au monde qui automatise la chasse d’eau des WC, offrant ainsi une gestion intelligente de la consommation d’eau lors du rinçage de la cuvette. Ce système optimise les chasses d’eau existantes en améliorant l’hygiène des WC : le rinçage s’effectue sans avoir besoin d’utiliser les mains. Il améliore aussi le confort d’utilisation des toilettes en automatisant le rinçage. Ce qui garantit l’évacuation des déchets de la cuvette et élimine tout risque d’oubli d’utiliser la chasse d’eau. De plus, il permet une gestion intelligente de la consommation d’eau lors du rinçage. Le volume d’eau utilisé varie en fonction de la quantité de papier toilette requise, permettant de réduire la consommation d’eau jusqu’à 30 %.

Le système améliore l'efficacité des toilettes existantes en optimisant la chasse d'eau.
Le système améliore l’efficacité des toilettes existantes en optimisant la chasse d’eau. Crédit photo : Wecemat

Comment ça marche ?

Cette invention nécessite l’utilisation de papier toilette en rouleaux, puisqu’il fonctionne en évaluant la quantité de papier toilette utilisée. Le fonctionnement du système Wecemat repose sur trois éléments essentiels. Tout d’abord, un détecteur infrarouge permet d’identifier le départ de la personne des toilettes. Ce dernier ressemble à celui que l’on trouve dans les toilettes sur autoroute. Ensuite, un détecteur intégré dans le support de papier toilette est activé lorsqu’il dépiste l’utilisation de celui-ci. Enfin, un déclencheur automatique est installé dans le réservoir d’eau des toilettes.

Le volume d'eau utilisé par le système varie en fonction de la quantité de papier toilette utilisée, ce qui permet de réaliser des économies significatives en termes de consommation d'eau. Grâce à cette fonctionnalité, il est possible de réduire la consommation d'eau jusqu'à 30 %.
Le volume d’eau utilisé par le système varie en fonction de la quantité de papier toilette utilisée. Ce qui permet de réaliser des économies significatives en termes de consommation d’eau. Grâce à cette fonctionnalité, il est possible de réduire la consommation d’eau jusqu’à 30 %. Crédit photo : Wecemat

En fonction de la quantité de papier ôtée du dévidoir, le système intelligent évalue la saleté de la cuvette et choisit la quantité d’eau à évacuer du réservoir de la chasse d’eau. Le rinçage ne se déclenche que si le détecteur de papier toilette intégré détecte l’utilisation du papier toilette. Cette condition garantit que le rinçage ne se produit que lorsque cela est nécessaire, c’est-à-dire après avoir utilisé du papier toilette. Wecemat promet une consommation de deux litres pour les « petits besoins pressants » et de quatre litres pour les « gros besoins ».

Quels sont les avantages de Wecemat ?

Certes, le papier toilette n’est pas la solution la plus écologique existante pour réduire sa consommation d’eau. Rappelons que, même si la quantité exacte d’eau utilisée pour fabriquer un rouleau de papier toilette peut varier, on estime qu’il faut approximativement 37 l d’eau pour produire un rouleau de papier toilette standard. L’un des principaux avantages de Wecemat réside dans son caractère unique sur le marché mondial. Quelques systèmes de rinçage automatique des toilettes sont disponibles, mais ils se limitent généralement à l’automatisation du rinçage sans réduire la consommation d’eau. La solution brevetée Wecemat repose sur la détection de l’utilisation du papier toilette, et c’est la principale différence avec les autres dispositifs.

Cela permet d’éviter les rinçages inutiles en détectant simplement la présence d’un utilisateur dans les toilettes. Le système Wecemat contribue donc à une gestion plus efficace de la consommation d’eau en évitant les rinçages superflus. De plus, Wecemat améliore l’expérience utilisateur en termes d’hygiène et de confort, puisqu’il n’est plus nécessaire de toucher la chasse d’eau avec les mains. Tout s’effectue de manière automatique. En revanche, si vous avez déjà opté pour un système d’abattant japonais, qui réduit aussi votre consommation d’eau*, le système Wecemat ne sera pas adapté, puisque vous n’utilisez plus, ou beaucoup moins, de papier toilette. En savoir plus, rendez-vous sur le site Pollutech.

*Le système d’abattant japonais réduit votre consommation d’eau à l’échelle mondiale et non pas à l’échelle de votre facture. Près de 37 l pour un rouleau de papier toilette, contre quelques centilitres pour vous nettoyer les parties intimes à chaque passage !

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Learnandconnect.pollutec.comLescahiers-environnement.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page