Innovation

WIM : deux femmes inventent un patch intelligent pour venir à bout des douleurs menstruelles

Lorsque l'on souffre de douleurs menstruelles, la vieille bouillotte peut grandement aider, mais elle n'est pas facile à transporter; le coussin WIM est peut-être la solution.

Tous les mois, pour la plupart des femmes, elles reviennent. Tous les mois ou presque, elles nous font souffrir. Et tous les mois c’est la même ritournelle : douleurs abdominales, maux de têtes, saignements abondants… Elles, ce sont les règles bien sûr, et pour certaines femmes, elles sont synonymes de calvaire mensuel.

La prise de paracétamol en soulage certaines, pour d’autres c’est plutôt une bouillotte chaude. Chaque femme qui souffre a son petit truc pour estomper cette douleur, qui survient brutalement lors du premier ou second jour de cycle. Pour tenter de faire taire cette douleur lancinante, deux femmes, Sofia Papenova et Lidia Grits, ont inventé un coussin chauffant intelligent : le WIM. Présentation.

WIM, pour les femmes

Le coussin chauffant intelligent WIM fonctionne sur un principe simple : celui de réchauffer la région abdominale, celle qui fait souffrir le martyr pendant les règles.  Et il peut se porter toute la journée, même au bureau. Discret et confortable, il n’informe pas les collègues que c’est la semaine du débarquement.

Il se compose de trois éléments : un centre de contrôle, un patch chauffant et un chargeur. La partie chauffante est conçue en textile biométrique et amplifiée par un capteur corporel; il suffit alors de placer le coussin chauffant sur le ventre, ou sur le bas du dos et d’ajuster à la chaleur souhaitée.

Lutter contre la précarité menstruelle, c'est le défi d'ApiAfrique, au Sénégal !

WIM n’est pas une baguette magique, et ne fera probablement pas disparaître les douleurs menstruelles; cependant, il va permettre de les soulager. La chaleur d’un coussin chauffant ou d’une bouillotte calme la douleur lancinante que certaines femmes peuvent ressentir.

Les douleurs menstruelles, un mal à surveiller

Si la plupart des femmes parviennent à surmonter la douleur avec, parfois une prise de paracétamol, ce n’est pas le cas de toutes. Chez certaines femmes, des douleurs menstruelles ou pelviennes très fortes peuvent être le signe d’une maladie : l’endométriose. Les douleurs liées à cette maladie peuvent être très invalidantes pendant plusieurs jours; d’autres femmes ressentiront ces douleurs à longueur d’année et pas seulement en période menstruelle. Le site Endofrance explique :

“Toutes les femmes qui ont des douleurs de règles n’ont pas d’endométriose, heureusement ! Si la douleur cède avec un simple antalgique, alors il n’y a pas lieu de s’inquiéter. La douleur qui doit alerter est celle qui revient chaque mois, de plus en plus forte, de plus en plus présente et qu’un anti spasmodique ou antalgique léger ne suffit pas à calmer. Cette douleur nécessite une consultation.”

Des congés menstruels vraiment ?

En France, aucune loi ne prévoit de congés menstruels; ceux-ci sont peu à peu instaurés par certaines entreprises, peut-être dirigées par des dames (NDLR). En octroyant un jour de congé par mois aux femmes souffrant de douleurs prémenstruelles, elles s’attirent souvent les foudres de leur hiérarchie…

Mais au fait, pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

Dans un article du journal Courrier International, on apprend qu’en Inde, une société de livraison accorde 10 jours par an à ses salariées… En Australie, les femmes qui travaillent pour une ONG bénéficient de 12 jours par an pour les mêmes raisons. C’est en tout cas une douleur à ne pas prendre à la légère !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page