Enfin une innovation 100% pour les femmes ! Amrita une ceinture 3 en 1 qui permet de soulager les douleurs liées aux règles… Sortie prévue en 2020.

La dysménorrhée touche entre 40 et 70% des femmes en France, ce sont ces douleurs parfois insoutenables qui accompagnent le cycle menstruel. Crampes abdominales, fatigue, migraines, nausées, tout un éventail de douleurs que seules les femmes peuvent connaître (voire endurer). Ces douleurs sont parfois soulagées par des médicaments, parfois atténuées par une sensation de chaleur et parfois rien ne les soulage.

Deux étudiantes ont inventé une ceinture abdominale 3 en 1 qui permettrait de vivre ses règles avec plus de sérénité. Invention déjà primée sur deux concours (Pépite Tremplin et Pépite Challenge) et lauréate du concours Talents des cités 2019, cette ceinture révolutionnaire arrivera sur le marché en 2020.


A lire également : Marguerite et Cie, une box de tampons menstruelle 100% coton biologique à 9€/mois


En France, les règles sont encore un sujet tabou et des douleurs dont on parle peu. Ferdaous El Benni et Asma Hassoune, deux jeunes orléanaises montent au créneau et propose la ceinture AMRITA.

Garantie à vie, la ceinture propose de cumuler les huiles essentielles (Menthe Poivrée, Lavande Vraie, Sauge Sarclée ou Ecorce de Cannelle), une bouillotte et une fonction de massage propice à l’atténuation des douleurs. Fonctionnant sur batterie, il suffit de l’alimenter pour qu’elle chauffe, actionne les microbilles et libèrent les capsules d’huiles essentielles placées à l’intérieur.

Elle se recharge après 6 lavages. Trois gammes seront proposées (femmes actives, étudiantes, sportives) pour répondre au mieux aux attentes de chaque femme. Elle sera vendue autour de 80€ dès sa sortie et pourrait pour un faible investissement changer la vie de certaines femmes.

Enfin un dispositif pensé par des femmes pour les femmes ! On n’en parle peu mais les douleurs liées aux règles peuvent être insoutenables et engendrer des arrêts de travail, et bien sûr une véritable détresse chez les femmes qui en souffrent. Alors quand une innovation dans ce domaine promet de dire adieu à ce genre de déconvenues, nous, on valide !

D’après les informations du site marieclaire.fr
Photos de couverture de Marcos Mesa Sam Wordley / Shutterstock