Insolite

« Barbie Bizarre », Mattel capitalise sur le succès du film en proposant une poupée complètement déjantée

Inspirée par le personnage excentrique du film et incarnée par l'actrice Kate McKinnon, cette poupée déjantée, à l'apparence haute en couleurs, promet d'épouser les folies du grand écran tout en offrant aux fans une expérience de jeu inédite et ludique.

Vous n’avez peut-être pas vu le film Barbie, mais l’information n’a pas pu vous échapper. Barbie, le film de Greta Gerwig, est sorti le 19 juillet dernier aux États-Unis et a déjà fait plus d’un milliard d’euros de recettes. Il est le premier film réalisé par une femme, connaissant un si grand succès. Ce succès devrait nous donner quelques produits dérivés et des cadeaux à glisser sous le sapin. Il n’a pas fallu longtemps à Mattel pour annoncer la sortie de la première poupée issue du film, « Barbie Bizarre », inspirée du personnage joué par Kate McKinnon. Le moins que l’on puisse dire est que cette Barbie est un personnage haut en couleurs et un brin déjanté ! Présentation.

Le marketing autour du film commence !

Le 10 août 2023, à la suite du succès phénoménal du film Barbie, Mattel, la société derrière la célèbre poupée, a probablement vu là un filon marketing intéressant. En effet, elle a dévoilé un produit dérivé surprenant. Inspirée par le personnage excentrique du film, la poupée « Barbie Bizarre » incarne la performance flamboyante de l’actrice Kate McKinnon à l’écran. La poupée adopte le style déjanté de son homologue cinématographique, vêtue d’une robe à volants, de collants roses et de bottes vert serpent. Sa coiffure ? Des cheveux blonds ponctués de mèches roses et violettes, ainsi que des motifs faciaux. Cette poupée se caractérise par le fait qu’elle pourrait être tordue en tous sens, pour réaliser des figures originales et dignes d’un contorsionniste professionnel.

La Barbie bizarre interprétée par Kate McKinnon
La Barbie bizarre interprétée par Kate McKinnon. Crédit photo : Mattel

D’autres recettes à venir pour Mattel, le géant du jouet !

Initialement baptisée “Weird Barbie”, la poupée est actuellement disponible en précommande sur le site officiel de Mattel au prix de 57 €, avec des expéditions prévues dès mai 2024. En capitalisant sur l’enthousiasme entourant le film Barbie et l’engouement pour son univers, Mattel prévoit de dynamiser davantage la marque tout au long de l’année 2023. Barbie Bizarre vient s’ajouter au Monopoly spécial Barbie, qui paraîtra le 1ᵉʳ novembre prochain. Et si vous avez envie de vivre la « vie de Barbie », il faudra vous envoler pour Malibu pour découvrir la Maison de Barbie, en location sur Airbnb ! Un conseil : il faut absolument aimer la couleur rose 😊 Avec cette nouvelle incarnation déjantée, la poupée « Barbie Bizarre » s’inscrit comme une expression audacieuse de la créativité de Mattel, promettant de ravir les collectionneurs et les enthousiastes de Barbie à travers le monde.

Mais au fait, qui a inventé la poupée Barbie ?

La plupart des petites filles dans le monde ont, un jour, possédé une poupée Barbie. Cette poupée mannequin qui a révolutionné l’industrie du jouet est née en 1959, créée par Ruth Handler, une entrepreneure américaine et son mari Elliot Handler. Elle a eu l’idée de cette poupée en observant sa fille, Barbara, jouer avec des poupées de papier, découpées, en leur attribuant des rôles d’adulte. Elle décide donc de créer la première poupée, qui représente une femme adulte, aux courbes généreuses. Ruth la nomme Barbie, le surnom de sa fille.

« Weird Barbie »
« Weird Barbie ». Crédit photo : Mattel

La première poupée Barbie a été présentée au public lors de la Foire internationale du jouet de New York en 1959. Elle portait un maillot de bain rayé noir et blanc, des boucles d’oreilles, des lunettes de soleil et des chaussures à talons hauts. Quelques années plus tard, un homme mannequin prénommé Ken, diminutif du fils des inventeurs, Kenneth, viendra rejoindre sa dulcinée. Soixante-quatre ans après sa naissance, le film Barbie fait un carton phénoménal dans le monde et il se vend 80 millions d’exemplaires de cette poupée chaque année.

[wpdiscuz-feedback id=”35pjm3w5sf” question=”Veuillez laisser un commentaire à ce sujet” opened=”0″]Que pensez-vous de cette nouvelle Barbie ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte (cliquez sur la bulle à droite pour publier un commentaire).[/wpdiscuz-feedback]

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page