Insolite

Safe House : KWK Homes, une maison d’apparence classique qui se transforme en bunker ultra sécurisé

Les survivalistes vont adorer cette maison qui possède des murs amovibles permettant de sécuriser la maison même en cas d'attaque de zombie... Impressionnante la Safe House !

Si l’on en croit les dernières tendances, les maisons sécurisées et abri anti atomiques ou bunkers sont devenus en quelques semaines des biens très demandés. Est-ce dû à une simple mode, à la peur de l’apocalypse ou à la situation géopolitique actuelle, il est difficile de le savoir… En Pologne, l’architecte Robert Konieczny du cabinet KWK PROMES n’a pas attendu l’effet de mode pour construire des maisons ultra sécurisées. En 2011 déjà, nous vous présentions la Safe House, que nous qualifiions à l’époque d’abri anti-zombies ! Que ce soit pour se protéger des zombies ou simplement par envie, les clients sont toujours nombreux à vouloir une « Safe House », ou maison sécurisée… Présentation.

La Safe House, c’est quoi ?

Pour les clients, la priorité était de vivre en sécurité dans leur future maison, et c’est donc cette priorité qui a déterminé la conception et les performances du bâtiment. La maison est un gros cube mais quelques parties des murs extérieurs sont mobiles. Lorsque la maison s’ouvre sur le jardin, les deux murs se déplacent vers la clôture pour créer une cour sécurisée. D’ailleurs pour entrer, il faut attendre que cette zone de sécurité soit totalement ouverte pour pouvoir pénétrer dans la maison. Mais, en même temps, la clôture sur laquelle viennent s’adosser les murs est aussi sécurisée et empêche les animaux de la maison de s’enfuir pendant qu’elle s’ouvre. La véritable innovation consiste à l’interférence des murs amovibles avec la structure urbaine de la parcelle. Lorsque la maison est totalement fermée, la zone de sécurité se limite aux contours de la maison. La journée, la maison s’agrandit en ouvrant les murs jusqu’aux clôtures qui entourent la maison.

À LIRE AUSSI :  Une tiny-house originale équipée d'un ingénieux lit suspendu et porche pliant

Un concept qui s’adapte

Comme les parois coulissantes ne font pas partie intégrante de la maison principale, le concept polonais peut s’adapter à toutes les maisons. C’est une solution que l’architecte estime comme universelle, et qui permet à tout le monde de profiter d’une maison sécurisée sans pour autant reconstruire une maison entière. Les murs coulissants mesurent 2,2 mètres de haut, 22 mètres et 15 mètres de long… Il faut donc quand même un peu d’espace pour installer cet étonnant concept. Mais ce ne sont pas les seuls éléments mobiles du bâtiment. Il y a aussi les volets et un pont-levis qui permet d’accéder à la terrasse sur le toit, avec piscine. Tous les éléments mobiles sont basés sur des moteurs électroniques intégrés, qui garantissent un fonctionnement sûr.

Une maison en bêton
Crédit photo : KWK PROMES
Une maison en bêton avec des fermetures de protection
Crédit photo : KWK PROMES

Quelques éléments techniques

Le bâtiment principal de la Safe House est un monolithe de béton, et les parties mobiles sont réalisées en acier et remplies de laine minérale. La maison et les murs mobiles sont ensuite recouverts de panneaux de particule liées au ciment et de contreplaqué d’aulne, totalement imperméable, qui apporte la touche décorative à l’ensemble. Vous pouvez retrouver l’intégralité de la Safe House (et les plans) sur le site KWK PROMES et contacter l’entreprise ici. Nous n’avons aucune idée du prix de cette maison ultra sécurisée, mais gageons qu’il soit bien plus cher que celui d’une tiny-house autoconstruite ou que la maison en A d’Elizabeth Faure… Ce n’est certes pas le même usage, mais le prix doit être atomique !

Source
Archdaily.comNeozone.orgKwkpromes.plYoutube.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page