ECO AquaCamper, une étonnante Tiny House amphibie et hors réseau (avec plan)

Vous installer sur un étang avec votre maison ? Ce sera possible avec cette innovation lettone qui détonne !

Connaissez-vous l’ECO AquaCamper ? Probablement pas, car il nous vient de Lettonie ! Cette petite maison sur roue prétend être une habitation 3 en 1 qui peut être mobile, fixe ou flottante. Entièrement autonome et équipée, vous pourrez vous installer dans un terrain pour la vie, voguer au fil de l’eau ou vous arrêter pour admirer le paysage lors d’un séjour estival. Ce modèle est un mix entre le camping-car et la tiny house, une création de l’entreprise AquaCamper, qui vise à offrir un mode de logement alternatif. Le concept est d’ailleurs actuellement en campagne de financement participatif sur Indiegogo, si le cœur vous en dit. Présentation.

L’ECO AquaCamper c’est quoi ?

On ne sait pas trop comment le définir : bateau, tiny-house, ou camping-car… Toujours est-il que si le financement est obtenu, il sera disponible en deux tailles: une version longue de 6 mètres et une autre de 8 mètres, de largeur fixe (2.55 mètres) et en 15 ou 20 m². L’ECO AquaCamper permet d’accueillir six personnes à temps complet et ne pèse pas plus de 3.5 tonnes, ce qui lui donne le droit d’être conduit en France avec un permis BE. Pour rappel ce permis permet de conduire une voiture attelée d’une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg sans dépasser 3 500 kg si la somme des PTAC de l’ensemble (voiture + remorque) dépasse 4 250 kg. ECO AquaCamper est donc une petite maison mobile et flottante entièrement autonome. Grâce à des systèmes d’énergie et d’eau indépendants, elle se veut aussi mobile sur l’eau que sur terre, préserve votre niveau de confort et vous évitera d’avoir à payer vos factures d’eau et d’électricité ou d’avoir à chercher des points de ravitaillement.

Une Tiny House hors réseau et amphibie
Une Tiny House hors réseau et amphibie. Crédit photo : Aleksejs Holostovs (Capture d’écran YouTube)

A l’intérieur ça donne quoi ?

L’agencement de cette petite maison est assez standard puisque l’on y trouve une chambre, une cuisine avec coin repas, une salle de bains avec douche. Un petit sauna vient offrir des moments de détente aux habitants. La tiny house amphibie se dote également d’une superbe terrasse sur le toit pour profiter de la nature, au fil de l’eau ou au milieu d’une forêt verdoyante. Dans la tiny house, tous les appareils électroménagers nécessaires, comme le réfrigérateur ou la cuisinière électrique sont disponibles. La chaudière et une climatisation réversible assurent l’eau chaude et la température intérieure. Des panneaux solaires, deux batteries de stockage et un filtre à eau par osmose inverse sont également disponibles dans le modèle de base.

Une tiny house hors réseau !

L’ECO AquaCamper est conçu pour fonctionner hors réseau, mais si les propriétaires le souhaitent, il peut tout à faire être raccordé aux réseaux des services publics. Par exemple, la tiny house s’équipe d’un réservoir d’eau intégré de 200 litres et d’un récupérateur d’eau de pluie. Si une source se trouve à proximité, elle peut être approvisionnée en eau grâce à un système de filtration à osmose inverse. Pour l’électricité et le chauffage, elle dispose d’une configuration hybride avec des panneaux solaires de 2,4 kW installés sur le toit.

L'intérieur de la Tiny House
L’intérieur de la Tiny House. Crédit photo : Aleksejs Holostovs (Capture d’écran YouTube)

Enfin, pour que cette maison amphibie puisse naviguer, elle s’équipe d’un moteur électrique et c’est son cadre étanche qui lui permet de flotter et de rester stable. Il est également possible d’ajouter des pontons externes amovibles pour renforcer sa stabilité sur l’eau. La version de 15 m² sera vendue au prix de 38 999 € au lieu de 47 999 € en précommande. La version 20 m² est, elle, vendue au prix de 46 999 € ay lieu de 56 999 €. Les livraisons sont prévues dès le mois de septembre 2022. Plus d’informations : aquacamper.house

Le plan de la Tiny House
Le plan de la Tiny House. Crédit photo : Aleksejs Holostovs (Capture d’écran YouTube)

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Indiegogo.com

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page