Lifestyle

Elle achète un ancien mobil home pour moins de 300€ et le transforme en incroyable petite maison (cosy) sur roues

Avec moins de 9000€, Hannah transforme un vieux mobil home en superbe petite maison où elle vit à l'année !

De nombreux locataires se disent que le prix de leurs loyers grève sacrément leur budget ! Lorsque l’on est propriétaire, on se dit qu’un jour la maison ou l’appartement nous appartiendra, mais parfois, lorsque l’on est locataire, on a l’impression que l’argent du loyer part en fumée. Certains décident alors de tout plaquer pour vivre de manière minimaliste, mais sans plus aucun loyer à payer. C’est le cas d’Hannah, une Américaine qui vivait en colocation et qui en avait assez de payer chaque mois un loyer exorbitant. Elle plaque tout, achète un très vieux mobil-home sur remorque pour moins de 300€, le rénove et vit désormais dans sa jolie petite maison sur roues. Présentation.

Les débuts d’Hannah…

La remorque vintage d’Hannah date de 1985, et elle sait, en l’achetant que les prochains mois ne vont pas être de tout repos, car il faut absolument tout refaire, ou plutôt tout créer, tout inventer… Le mobil-home en lui-même était en assez bon état, mais à l’intérieur, il devait être mis à nu, pour pouvoir devenir une petite maison. Elle investit alors 9000$ et s’adresse à Tiny House Giant Journey, une émission de télévision qui présente de nombreuses rénovations de tiny houses.

Hanna devant son mobil home restauré
Crédit photo : Tiny House Giant Journey (capture d’écran YouTube)

Trois mois de rénovation…

La jeune femme mettra trois mois, aidée de son petit ami, à rénover cette remorque qui n’avait pas vraiment fière allure au départ. Depuis, elle y vit avec son amoureux et leur chien, et s’est installée dans l’un des parcs d’Etat de Californie pour lequel elle travaille.

Le mobil home avant la renovation
Crédit photo : Tiny House Giant Journey (capture d’écran YouTube)

Sa petite remorque ne lui coûte que 39$ par mois de location d’emplacement et le prix de sa consommation électrique. Pour aménager sa maison, Hannah a tout misé sur l’occasion et la récupération. Non seulement son budget ne lui permettait pas d’investir dans le neuf, mais la récupération de meubles anciens collait parfaitement avec ses valeurs écologiques.

À LIRE AUSSI :
Abri, patio, serre... Et si vous installiez une bulle (igloo) transparente dans votre jardin !?

Un petit tour à l’intérieur ?

La place est évidemment restreinte dans cette petite remorque mais Hannah a tout fait pour gagner de la place. Son lit par exemple se range sous le plancher la journée, il disparaît de la pièce et permet de libérer la cuisine dans laquelle il se trouve la nuit… Cela impose bien sûr d’être organisé et de faire son lit tous les matins ! Pour faire des économies d’énergie, elle a également ajouté des stores isolés qui permettent la régulation de la température à l’intérieur du mobil-home. Hannah aime la décoration ancienne, et la brique rouge, mais ce matériau est trop lourd pour un mobil home, elle a donc choisi des panneaux de bois décorés avec imitation brique.

L'intérieur du mobil home avec son propriétaire
Crédit photo : Tiny House Giant Journey (capture d’écran YouTube)
La cuisine du mobil home
Crédit photo : Tiny House Giant Journey (capture d’écran YouTube)

La cuisine est équipée comme dans un appartement normal, et permet au couple de cuisiner sans problème… Ils ont même ajouté un petit comptoir qui peut se déplier s’ils ont besoin d’un peu plus d’espace. Hannah explique que vivre dans un confort minimaliste et dans un espace restreint lui a permis de se recentrer sur l’essentiel, ce dont elle a besoin. Et d’oublier les choses superficielles ! Elle semble ravie de pouvoir profiter de sa nouvelle vie… Et de ne plus avoir à payer de loyer !

Source
The-sun.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

2 commentaires

  1. Peut-on faire la même chose en France, notamment trouver un emplacement à 39€ par mois? G peur que non. D’ailleurs, nombre de sites d’emplacement de mobil-home sont tout simplement fermés en hiver…

  2. En France les endroits où c’est possible sont rares !

    En revanche le squat illégale ne pose pas de problème….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page