Lifestyle

Slow Tiny Tour : Fanny Moritz partage (gratuitement) les plans de sa Tiny House

Fanny Moritz, jeune conférencière qui s'était donné pour objectif de partir à la rencontre des curieux de la tiny-house et du zéro déchet, a pris un peu de retard sur son projet, mais le départ du Slow Tiny Tour pourrait bien se faire cette année !

Il y a un peu plus d’un an maintenant, nous vous présentions Fanny Moritz, une jeune conférencière qui s’était mis en tête de construire sa tiny-house, mais aussi de partir sur les routes à l’été 2021 pour son Slow Tiny Tour… Un petit tour de France avec sa mini-maison, pour sensibiliser les populations à ces habitats alternatifs et au zéro déchet. Elle voulait aussi prouver que l’on pouvait vivre confortablement dans une tiny-house… Malheureusement, la crise sanitaire, la crise économique qui en découle et les difficultés à trouver une entreprise qui accepte qu’elle construise sa tiny dans son atelier, ont fait qu’elle a pris beaucoup de retard. Mais début février, Fanny nous donnait de ses nouvelles sur sa page Ulule, et elles sont plutôt bonnes !

Fanny partage les plans de sa tiny-house

Sur son site internet, Fanny nous livre les détails de sa tiny-house qu’elle a joliment baptisée Imagine ! Après quelques années passées en Asie, sa petite maison s’inspire de la culture balinaise, son île de cœur. L’idée de Fanny, au départ, c’est le partage, de savoir sur le Slow Tiny Tour mais également partage de plans, fichiers de poids, Mood Board… Pour aider d’autres personnes à construire leur tiny-house, la jeune femme a décidé de mettre à disposition d’autrui ses connaissances et son aventure dans une vidéo récente.

La maison sur roue de Fanny Moritz
Crédit photo : Fanny Moritz

Que reste-t-il à construire ?

Dans un petit message délivré au mois de février sur sa page Ulule, Fanny nous explique que sa construction a pris beaucoup de retard, et qu’elle a rencontré beaucoup de difficultés à trouver une entreprise qui l’accueille en ses locaux pour la construction. Ce n’est qu’à l’été 2021 qu’elle a enfin trouvé son bonheur; elle pensait alors pouvoir partir en décembre de la même année… Mais cela ne se passe pas toujours comme on le prévoit ! Aujourd’hui, Fanny explique qu’il lui reste encore 10% du bardage bois, la plomberie et l’aménagement intérieur. La fumisterie et la toiture seront posées par des professionnels, et enfin, Imagine pourra sortir à l’air libre. Elle espère pouvoir finir ses travaux en totalité en juin 2022, avec un an de retard sur son projet initial.

À LIRE AUSSI :  Tiny House : l'entreprise Baluchon dévoile une nouvelle petite maison sur roues à larges fenêtres, la Piccola Casa

Et le Slow Tiny Tour, ce serait pour quand ?

Fanny n’a absolument pas abandonné son joli projet de parcourir la France avec sa tiny-house. Si tout va bien, elle devrait prendre la route en septembre de cette année. Nous le lui souhaitons vraiment car son idée de sensibiliser les gens à l’écologie par le biais de sa tiny house autoconstruite est vraiment séduisant. Ce tour de France devrait lui permettre d’aller à la rencontre de celles et ceux qui sont curieux de connaître les enjeux climatiques et énergétiques actuels. Mais sa tiny-house Imagine ne manquera pas de promouvoir le concept des micromaisons, et évidemment l’autoconstruction. Son objectif de déplacement devra toujours se situer en dessous de 2 tonnes d’émission de CO2 sur l’année. Dès que nous saurons quand Fanny prendra la route et où son Slow Tiny Tour la mènera, nous vous donnerons toutes les informations pour la rencontrer ! Vous pouvez suivre les aventures du chantier de Fanny sur différents réseaux sociaux. Plus d’infos : Site Internet : fannymoritz.comFacebook : Fanny Moritz • Tiny House Imagine

Source
Fannymoritz.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page