Lifestyle

Une tiny-house originale équipée d’un ingénieux lit suspendu et porche pliant

Lorsque l'on est architecte et constructeur de tiny-house, on se construit une petite tiny-house adorable et pleine de surprises !

Exercer la profession d’architecte et être, en même temps, constructeur de maisons, peut amener à concevoir des maisons plutôt originales. Greg Parham et son épouse se sont construit une charmante tiny-house avec quelques originalités bien à eux ! Lorsque l’on pense tiny-house, nous pensons souvent, écologie, autosuffisante, toilettes sèches etc… Or, ce couple ne souhaitait pas nécessairement vivre dans une maison écologique, ou économe en énergie, ils voulaient seulement un plus petit espace sans rogner sur leur confort quotidien. Pour eux, cela voulait dire réviser ses habitudes et ne s’entourer que de ce qui est le plus important ! Apparemment ils ont jeté leur dévolu sur un lit élévateur et un porche pliant ! Découverte !

La tiny-house de Greg Parham

L’homme est constructeur de mini-maisons par sa société Rocky Mountain Tiny Houses, autant dire que les tinys, il les connaît par cœur ! Depuis son adolescence, l’homme s’intéresse à la construction et à l’architecture. C’est donc presque naturellement qu’il est devenu architecte d’abord, puis constructeur ! L’entreprise installé dans le Colorado propose de nombreux modèles de tiny house, mais son rêve était de construire sa propre mini maison ! La tiny de Greg a été construite dans les contreforts des majestueuses montagnes de San Juan à Durango. Elle mesure 8 mètres de long sur 5 mètres de large et permet de l’accueillir avec son épouse, Stephanie, et leurs deux fidèles compagnons poilus !

blank
Crédit photo : Rocky Mountain Tiny Houses
blank
Crédit photo : Rocky Mountain Tiny Houses

L’extérieur de la tiny-house

A l’extérieur de cette tiny-house on retrouve un mélange de bois comme celui que l’on trouve sur les granges, de tôles ondulées et de cèdre. Le toit que l’on pourrait presque qualifier de « biscornu » et les lames de bois qui sont posées en arc de cercle lui confère un aspect extérieur très original. La plupart des matériaux utilisés à l’extérieur proviennent de la récupération ou sont de panneaux structurels isolés (SIP). La particularité de l’extérieur est d’avoir un petit porche d’entrée pliant couvert de panneaux solaires. Les occupants ainsi le mettre ou le plier en fonction de leurs besoins en extérieur et en électricité. Il englobe la porte d’entrée, et la fenêtre sur façade, façonnant une minuscule terrasse pour lire au soleil ou prendre un café à l’ombre !

À LIRE AUSSI :
Fox Tiny Home nous prouve qu'une Tiny House et le luxe ne sont pas incompatibles

L’intérieur de la tiny-house de Greg et Stephanie

Cette tiny-house est hors réseau, ce qui implique que l’électricité à l’intérieur doit être utilisée avec parcimonie. Pour gagner de la place, les propriétaires ont imaginé un lit suspendu, qui est fixé par des chaînes, et qui descend pour dormir et remonte pour libérer l’espace de la pièce de vie. Les chaînes du lit proviennent d’une vieille porte de garage ! Chambre ou salon donc, en fonction du moment de la journée, mais toujours baigné de lumière grâce à une immense fenêtre ronde ! L’ingéniosité ne s’arrête pas au lit, le propriétaire a également imaginé une table multifonctionnelle qui peut glisser vers l’intérieur ou s’étendre vers l’extérieur…

blank
Crédit photo : Tiny Home Tours
blank
Crédit photo : Rocky Mountain Tiny Houses

Elle peut donc servir de table pour déjeuner ou de bureau pour travailler. Dans la cuisine, c’est le bois brut qui prédomine et un style ancien apporté par un grand évier de ferme… Des fenêtres toujours pour laisser entrer la lumière et quelques électroménagers nécessaires ! Pour le chauffage, ils ont opté pour un poêle à bois qui semble perché sur un meuble carrelé et dont le dessous sert de rangement pour le bois. Des tiroirs ont été aménagés partout dans la maison et semblent faire corps avec la structure. Une seconde chambre pour les amis a été aménage dans un loft secondaire et sert aussi de pièce de rangement.

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page