Une nouvelle étude prouve que votre smartphone collecte des données très confidentielles !

Etat de santé, opinions politiques ou religieuses, votre smartphone est un véritable mouchard qui peut vous espionner à votre insu ou presque !

Nous savions déjà que nous étions largement espionnés par nos smartphones, nos ordinateurs ou nos enceintes connectées. Ne vous est-il jamais arrivé de rechercher un produit sur Internet puis de vous retrouver avec des dizaines d’offres sur ce produit en particulier. Une récente étude menée par deux chercheurs va encore plus loin dans l’espionnage via votre smartphone.

Et ce, en utilisant uniquement la géolocalisation… Grâce à une application spéciale et à un groupe de 69 volontaires, ils ont pu obtenir des informations très personnelles. Et c’est assez flippant ! Votre smartphone vous espionne probablement plus que vous ne l’imaginiez !

Attention votre smartphone vous espionne

Concrètement, cette étude prouve que la géolocalisation activée lors de vos déplacements, mais également sur vos applications peut révéler des informations inattendues. Pour réaliser cette étude, ils ont créé une application « Trackadvisor » et pister 69 volontaires lors de tous leurs déplacements.

A la fin de cette étude, ce sont 200 000 localisations dans 2500 lieux différents qui sont apparues… Et parmi ces localisations, 5000 informations très personnelles comme la religion des testeurs, ou encore la situation socio-économique ou même la santé…

Imaginons que vous soyez atteinte d’une maladie telle qu’un cancer, et que vous vous rendiez dans un centre de cancérologie… Logique ! Votre smartphone peut donc estimer que vous êtes atteints d’un cancer ! Mais il peut aussi estimer que vous êtes au chômage si vous vous rendez à Pôle Emploi !! Le smartphone trace aussi vos habitudes d’achat, de loisirs etc…

La faute à l’intelligence artificielle !

C’est bien l’intelligence artificielle qui analyse nos données. Selon l’un des chercheurs, Mateo Benni, les techniques d’apprentissage continues de nos smartphones permettent de collecter des données sensibles telles que les habitudes, le domicile ou les rendez-vous médicaux des utilisateurs.

Pour contrer cet espionnage, les chercheurs imaginent une application qui permettrait de prévenir les utilisateurs de la collecte de leurs données. En attendant, lorsque vous vous rendez dans un lieu que vous souhaitez garder pour vous, pensez à désactiver la localisation de votre smartphone !

Meilleure Vente n° 1

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page