Santé

Santé : ces 5 aliments sont très néfastes pour les reins !

Les reins sont des organes vitaux, au même titre que le coeur ou les poumons... Et certains aliments ne sont pas recommandés pour les préserver !

Comme une évidence, il y a des aliments qui sont excellents pour la santé et d’autres qui le sont moins. Mais lorsqu’il s’agit d’organes particuliers comme les reins, certains aliments sont vraiment à risques. Pour rappel, les reins sont des organes vitaux, qui, au même titre que le cœur ou les poumons, il vaut mieux protéger.

Les reins sont les filtres de l’organisme, ils éliminent les toxines produites ainsi que l’excès d’eau par l’urine. Ce que l’on ne sait pas toujours, c’est que les reins jouent également un rôle primordial dans la tension artérielle. Mais alors, comment protéger vos reins des aliments qui leur sont néfastes ?

L’alcool

Boire de l’alcool peut être festif et agréable pour certains, mais ce n’est jamais bon pour la santé. Pour les reins, la prise d’alcool amenuise leur capacité de filtration. Selon le site Nephrocare, lorsque les reins commencent à ne plus fonctionner, ils ne peuvent pas s’acquitter de toutes leurs fonctions importantes.

L’eau et les déchets excédentaires s’accumulent dans votre sang. C’est ce qu’on appelle l’urémie. La prise d’alcool provoque ce déficit de filtration, mais se révèle souvent tardivement, et la finalité est une greffe ou des reins artificiels. Une étude parue dans la revue Nature, explique d’ailleurs les conséquences de l’alcool sur les reins.

Les Sodas

La consommation excessive de sodas augmente le risque de développer une insuffisance rénale chronique. Et ce risque serait encore plus présent pour les femmes qui consomment des sodas light. Une étude réalisée sur 3318 femmes et publiée par la Bibliothèque nationale de médecine des États-Unis National conclue : La consommation d’au moins 2 portions par jour de soda artificiellement sucré est associée à une probabilité multipliée par 2 de déclin de la fonction rénale chez les femmes.

5 aliments très néfastes pour les reins à haute dose !
Les sodas à fortes doses ne sont pas bon pour les reins. Crédit photo : Shutterstock / Krakenimages.com

Le sucre

Qu’il soit dans le soda, ou dans les aliments, le sucre est partout ! Et il n’est pas un aliment d’excellence pour les reins… Celles et ceux qui ont déjà subi les douleurs des coliques néphrétiques provoquées par des calculs rénaux savent qu’il vaut mieux l’éviter !  Médisite explique que la colique néphrétique est due à l’obstruction des voies urinaires par un calcul. Cette obstruction provoque une surpression des urines qui est à l’origine d’une douleur violente, survenant sassez brutalement dans la fosse lombaire, de manière unilatérale. Et une trop forte consommation de sucre, peut provoquer ces coliques néphrétiques, à la limite du supportable au niveau douleur !

Les biscuits apéritifs !

Ces petites friandises salées, sont le cocktail parfait pour un apéro entre amis, mais ils sont les ennemis jurés de vos reins… Ils sont riches en sel qui a lui aussi, un impact sur les reins, et provoquent la soif ! Que l’on comble souvent par de l’alcool dans ces moments festifs ! Bref on oublie l’apéro et les gâteaux qui vont avec si l’on est sujets à des problèmes rénaux, héréditaires ou pas d’ailleurs !

5 aliments très néfastes pour les reins à haute dose !
Les biscuits apéritifs sont très (trop) riche en sel ! Crédit photo : Shutterstock / DronG

Et le sel !

Le sel contenu dans les aliments et notamment dans les gâteaux apéritifs augmente la pression artérielle et abîment les vaisseaux rénaux. Ce qui détériore par la même occasion, leur capacité de filtration. Une étude parue dans la revue PubMed, confirme d’ailleurs que la consommation excessive de sel, détériore les fonctions rénales.

Comme pour tous les organes, manger sain reste la meilleure des solutions. Il est évidemment possible de manger ces aliments sans danger, mais comme tous, avec modération !

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page