« Les yeux d’un psychopathe », une nouvelle méthode de détection scientifique basée sur la réaction des pupilles ?

Repérer les psychopathes n’est pas facile, car ces personnes se fondent souvent dans la masse. Les résultats d’une étude ont cependant affirmé qu’il serait possible de les reconnaître plus facilement en regardant leurs yeux.

La psychopathie, appelée aussi « trouble de personnalité antisociale », touche environ quatre hommes sur cent, contre une femme sur cent dans le monde. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’une personnalité pathologique qui se traduit par des comportements antisociaux. Ce trouble peut se manifester à des degrés différents, de la psychopathie modérée jusqu’à l’acte criminel. En effet, tous les psychopathes ne sont ni des criminels ni des tueurs. Certains vivent parmi nous et exercent même des métiers importants comme chirurgien, journaliste ou entrepreneur. C’est pourquoi ces personnes sont souvent difficiles à repérer. Mais une équipe de recherche de l’Université de Cardiff et de l’Université de Swansea, au Royaume-Uni, affirme avoir découvert un nouveau test de détection des signes de cette maladie mentale. Cette méthode serait moins invasive que l’outil de diagnostic PCL-R de Robert Hare. Explications.

Comment s’est passée cette étude ?

Les scientifiques ont étudié un échantillon de 82 délinquants psychopathes et non-psychopathes. Ils ont observé la réaction des pupilles des participants lorsqu’ils regardent des images visuelles de scènes réelles, des vidéos d’expressions faciales dynamiques et des clips sonores auditifs. Il y avait des images agréables (chiots, fleurs, etc.) et des images négatives (chiens menaçants, corps mutilés, etc.). À l’issue du test, l’équipe a remarqué que lorsque les délinquants non-psychopathes voyaient une image effrayante, leurs pupilles se dilataient. Contrairement à cela, celles des participants psychopathes ne réagissaient pas. Selon le professeur Dan Burley de l’école de psychologie de l’Université de Cardiff, « la pupille est un indicateur de l’état d’excitation d’une personne ». En règle générale, les pupilles se dilatent lorsqu’une personne voit une information qui l’offense ou qui la dérange. Cela est dû à une poussée d’adrénaline provoquée par une réaction de riposter en fuyant, en combattant ou en s’immobilisant. Les pupilles ont aussi tendance à grossir lorsqu’une personne voit un événement qui l’excite.

Un médecin observe la pupille d'un homme atteint de maladie mentale.
Un médecin observe la pupille d’un homme atteint de maladie mentale. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment repérer les psychopathes ?

L’étude avait montré que les délinquants psychopathes ne réagissaient pas à des images négatives. Ce qui suggérait que ces personnes puissent ne pas se sentir effrayées ni menacées face à une situation horrible. L’absence de la dilatation de la pupille peut donc être considérée comme un signe concret de ce trouble de personnalité antisociale. D’ailleurs, certains experts pensent que les psychopathes semblent ne pas avoir d’émotions. De plus, ils ont tendance à rechercher des sensations fortes et à réaliser des choses audacieuses.

Biologiquement, ces personnes souffrant de trouble de personnalité antisociale possèdent une amygdale jusqu’à 18 % plus petite. Cette zone du cerveau traite les émotions chez les humains. Lorsqu’une personne saine est confrontée à un dilemme moral, cette amygdale s’active et s’illumine sur les scanners cérébraux. Ce phénomène se produit à un degré nettement moins élevé chez les psychopathes. Selon ces chercheurs, les gènes et l’environnement social peuvent avoir un impact sur les zones du cerveau de l’Homme. Par exemple, la maltraitance et la négligence d’un enfant peuvent entraîner une réduction de la taille de l’amygdale.

Dessin de coupe coronale au niveau de l'amygdale d'un cerveau humain.
Dessin de coupe coronale au niveau de l’amygdale d’un cerveau humain. Image d’illustration. Crédit photo : Par Pancrat — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, Wikipedia Domaine public

Comment réagissent-ils à des images positives ?

Cette étude a permis de constater que les délinquants psychopathes observés ressentent tout de même certaines émotions. Lors du test, leurs pupilles se dilataient lorsque ces personnes ont vu des images agréables (des animaux et des couples heureux par exemple). Cela signifie que leur sensibilité est seulement réduite face aux informations effrayantes ou menaçantes. Outre cela, ils réagissaient aussi à la vue de visages souriants. Il peut s’agir d’une méfiance vis-à-vis des personnes qui paraissent heureuses. Plus d’informations : Personality Disorders : Theory, Research and Treatment. Connaissiez-vous cette particularité chez les personnes psychopathes ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
cardiff.ac.ukinsider.com

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page