Société

Incarcéré pendant sept ans, il met ce temps au profit des jeunes et invente un jeu pour les prévenir des risques de la délinquance

Le milieu carcéral n'est pas tendre... Certes ceux qui le connaissent y sont pour purger une peine mais certains comme Arbi, décide d'oeuvrer pour que les jeunes ne connaissent pas ce milieu... Et quoi de mieux qu'un jeu de société ?

Expliquer l’univers carcéral aux jeunes afin qu’ils ne le connaissent jamais de l’intérieur ! C’est peut-être pour leur éviter le pire qu’Arbi Madhaj, libéré de prison le 26 mars dernier a eu cette idée ! Créer un jeu de société pour informer les jeunes des risques de la délinquance.

Placé à l’isolement pendant un an, Arbi a utilisé ce temps pour fabriquer de toutes pièces un jeu pédagogique et préventif… Une manière de ne pas perdre la raison pour lui, mais surtout une idée altruiste en essayant d’aider ceux qui ne sont pas encore passés par la case prison… Et pour qu’ils n’en franchissent jamais les grilles !

À LIRE AUSSI :
WOOG, l'application dédiée aux balades canines

A la suite d’un parcours semé d’embûches et de mauvais choix, Arbi a purgé plusieurs peines. Soutenus, par ses parents qui le visitent dès qu’ils le peuvent, il décide de mettre à profit son expérience. Il imagine alors un jeu avec un calendrier annuel récupéré auprès de la psychologue. Il veut « expliquer aux jeunes ce qu’est la réalité de la prison pour qu’ils ne tombent pas dans le piège ».

Le jeu baptisé RPS pour Remise de Peine Supplémentaire, se compose de 52 cases qui représentent les 52 semaines de l’année. Chaque case évoque une activité en détention… L’objectif étant de bien se comporter dans le jeu pour ne pas écoper de peines supplémentaires !

Crédit photo : Arbi Madhaj
Incarcéré pendant sept ans, il met ce temps au profit des jeunes et invente un jeu pour les prévenir des risques de la délinquance
Incarcéré pendant sept ans, il met ce temps au profit des jeunes et invente un jeu pour les prévenir des risques de la délinquance

Une cagnotte en ligne

Pour mener à bien son projet et le faire connaître dans les établissements scolaires Arbi ouvre une cagnotte en ligne sur Okpal. Il recherche également des collectivités locales prêtes à investir dans son projet pédagogique. Le jeu devrait sortir au mois de juillet.

Via
Francebleu
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer