Société

Poseidon 2M39 : la Russie travaille sur une arme nucléaire capable de déclencher des « tsunamis radioactifs »

Apparemment, la Russie développe bel et bien une arme nucléaire pouvant ravager toute une ville côtière. Connue sous le nom de Poseidon 2M39, il s’agirait d’une torpille conçue pour se faufiler le long du fond de l’océan avant d’exploser près du littoral.

Longtemps considérée comme quelque chose pour intimider les gouvernements adversaires du Kremlin plutôt qu’une réalité, la torpille de la Russie qui serait en mesure d’entrainer des tsunamis radioactifs est bel et bien réelle, a déclaré Christopher Ashley Ford.

Selon nos confrères de Futurism, l’ancien secrétaire d’État américain adjoint à la sécurité internationale et à la non-prolifération a évoqué ce sujet lors d’un entretien avec CNN. Baptisée Poseidon 2M39, l’arme nucléaire a donc désormais de quoi effrayer les dirigeants occidentaux, d’autant que les ondes radioactives seraient tellement puissantes qu’elles pourraient entrainer des conséquences majeures.

Une explosion dévastatrice

D’après Ford, la Russie a récemment réalisé des tests militaires dans l’Arctique, confirmant davantage le caractère réel de la menace. À noter que ce n’est pas la première fois que cet ancien haut responsable américain évoque la dangerosité de cette arme russe. L’année dernière, il a par exemple déclaré à CNN que celle-ci était conçue pour « inonder les villes côtières américaines de tsunamis radioactifs ». Concrètement, la torpille à charge nucléaire serait capable de se faufiler dans l’eau avant d’exploser une fois qu’elle atteint la zone cible.

Une menace à prendre au sérieux

Présentée pour la première fois en 2015, la Poseidon 2M39 a toujours été considérée par les experts comme une arme « tigre de papier », c’est-à-dire menaçante mais inoffensive. « C’est absolument un projet qui sera utilisé pour effrayer, comme carte de négociation à l’avenir, peut-être dans les pourparlers sur le contrôle des armements », a déclaré à CNN Katarzyna Zysk, professeur de relations internationales à l’Institut norvégien d’études de défense. Maintenant que le Kremlin semble avancer dans la mise au point de sa torpille potentiellement dévastatrice, les responsables politiques et militaires vont sans aucun devoir prendre la menace au sérieux.

Une société d'armement turque veut équiper les petits drones avec un système de roquettes miniatures
Poseidon 2M39 : la Russie travaille sur une arme nucléaire capable de déclencher des « tsunamis radioactifs »
Une menace à prendre au sérieux. Crédit photo : Shutterstock / Krasowit

D’importantes catastrophes environnementales

Interrogé par CNN, le vice-amiral Nils Andreas Stensønes, chef des services de renseignement norvégiens, n’a pas manqué d’exprimer ses inquiétudes face au risque d’une contamination nucléaire sur le long terme.

En effet, en plus d’être en mesure de déclencher un tsunami qui pourrait déjà tuer des milliers de personnes, la Poseidon 2M39 est susceptible de provoquer des catastrophes environnementales qui s’étendraient sur plusieurs décennies, notamment à cause de la radioactivité. « Nous sommes inquiets sur le plan écologique. Ce n’est pas seulement de la théorie. En fait, nous avons vu de graves accidents ces dernières années », a déploré Stensønes.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page