Société

Redoutant « un relâchement », le gouvernement pourrait repousser le déconfinement…

Le Jeudi 7 Mai 2020 fera-t-il l'effet d'une bombe ! Les débats sur le déconfinement alimentent les médias, les maires s'insurgent contre la réouverture des écoles... Le plan de déconfinement est mis à mal et les français l'ont déjà pris pour acquis... Alors le 11 mai ou pas, nous le saurons demain !

Demain jeudi 7 mai, le président ou le premier ministre ou l’un de membres du gouvernement devrait annoncer le statut du probable déconfinement… Il faut bien avouer que nous y perdons notre latin ! Départements rouges ou verts, écoles rouvertes ou fermées ? Sortie entre potes ou continuité des visioconférences

Ce qui est certain, c’est que trop parler du futur déconfinement semble indiquer aux français que ce déconfinement est déjà excessif ! D’ailleurs le président Macron a demandé à ses ministres de ne plus aborder ce sujet si épineux… Les gens sortent plus, forcément les Mc Donalds ont rouvert, les forces de l’ordre contrôlent moins, forcément il y a plus de monde dehors… La bérézina annoncée ou un déconfinement annulé ! Verdict le 7 mai !

À LIRE AUSSI :
Un concept d'abat-jour géant en plexiglas pour respecter les distanciations sociales dans les restaurants

Beaucoup de monde dans les rues ces derniers jours !

Le relâchement des français pourrait avoir des conséquences sur le déconfinement mais également sur une explosion des nombres de cas de Covid-19 ! Alors déconfinement le 11 mai ou pas, nous restons sceptiques sur la proche date annoncée ! Et la conséquence est simple : le déconfinement ne pourra se faire le 11 mai si les gens continuent à sortir !

La foule des grands jours envahit à nouveau les magasins alimentaires, le filtrage se faisant de moins en moins drastique… Se rendre au magasin acheter un paquet de bonbon redevient monnaie courante… Bref les français toujours « indisciplinés » semblent prendre pour acquis, une date annoncée trop tôt sans doute…

A trop jouer avec le feu, c’est jusqu’en septembre que nous allons rester cloîtrer chez nous, chacun dans nos régions… Adieu plages, sable chaud et palmiers… Cet été ce sera à la maison si nous continuons de privilégier nos loisirs à notre santé.

Pourtant Macron avait prévenu que la date du 11 mai ne serait possible que si nous continuions d’être civiques, responsables, de respecter les règles et que si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir. Et vous ? Vous y croyez au déconfinement dès le 11 mai ? L’état d’urgence sanitaire a, lui, été prolongé jusqu’au 24 juillet !

Photo d’illustration De Sorbis / Shutterstock

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.
Bouton retour en haut de la page