Société

Confinement : une petite fille de 10 ans invente un rideau à câlins pour serrer ses grands-parents dans ses bras

Elle n'a que 10 ans, elle est américaine. Paige a installé un rideau à câlins devant la porte de ses grands-parents pour pouvoir continuer les câlins sans prendre de risque face au coronavirus !

Nous sommes actuellement sur la voie du déconfinement progressif, et nous attendons impatiemment de savoir si ce déconfinement va se confirmer ou non. Verdict dans quelques jours ! Pendant les 55 jours qu’ont duré le confinement en France, le plus difficile pour certains fût de ne pas voir leurs proches

Et plus encore pour les enfants qui ne pouvaient pas serrer leurs grands-parents dans leurs bras… Aujourd’hui encore, avec les 100 kilomètres autour du domicile, de nombreux petits-enfants sont privés de leurs papys et mamys. Une petite américaine, aidée de sa maman a confectionné un rideau à câlins… Pour pouvoir serrer ses grands-parents dans ses bras même pendant l’épidémie de coronavirus !

À LIRE AUSSI :
Jusqu'à aujourd'hui, l’arsenal nucléaire des Etats-Unis était géré avec des disquettes 8 pouces

Paige Okray a 10 ans, sa maman Lindsay est infirmière dans une unité Covid-19. Elles savent plus que tous que le respect des gestes barrières empêche la propagation du virus. Elle s’inspire de ce qu’elle a vu sur 6ABC, en Louisiane.

Elle installe un rideau de douche devant la porte de ses grands-parents puis y inclue quatre gants en plastiques… Ces gants utilisés notamment par les vétérinaires équins ou bovins. Ainsi lorsqu’elle visite sa mamy, chacune des deux glisse ses bras dans les gants et elles peuvent se serrer l’une contre l’autre… Un câlin un peu aseptisé certes mais les deux protagonistes semblent ravis de leur trouvaille !

Paige saw a video of someone who made this type of “blanket” to hug their family. She put together a list and she…

Publiée par Lindsay Lindsay sur Vendredi 8 mai 2020

On ne sait combien de temps devrons durer les distanciations sociales, probablement jusqu’à ce qu’un vaccin voit le jour… Les plus optimistes l’annonce pour 2021, il nous reste encore quelques mois avant de pouvoir à nouveau taper la bise ou la poignée de main… C’est très particulier tout de même pour nous, latins, qui sommes plutôt tactiles de se saluer d’un simple bonjour…

Publiée par Lindsay Lindsay sur Vendredi 8 mai 2020

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer