Il partage un tutoriel pour fabriquer soi-même un poêle à bois à partir d’une vieille bouteille de gaz

Avec un poêle à bois d’extérieur efficace, vous pouvez passer de bons moments sur votre terrasse ou dans votre jardin pendant l’hiver. Il vous est possible de construire vous-même cet appareil de chauffage en recyclant une bouteille de propane usée.

Le recyclage des déchets est l’une des nombreuses façons de préserver notre planète. Alors, si vous avez une vieille bouteille de propane chez vous et que vous aimez bricoler, vous pouvez suivre ce tutoriel pour transformer ce déchet en poêle à bois d’extérieur à haut rendement. Cet appareil de chauffage peut être installé dans un coin de votre terrasse ou de votre jardin pour que vous puissiez vous y reposer à l’abri du froid. Avant de passer à la construction de ses différents composants, prenez soin de vérifier minutieusement que votre bouteille de gaz soit vide.

Pour cela, retirez la cage de protection de la soupape se trouvant sur le dessus de la bouteille, puis enlevez la soupape. Versez de l’eau dans la bouteille jusqu’elle soit pleine et laissez-la au repos pendant quelques heures pour éliminer entièrement le gaz propane résiduel. Après cette étape préalable, vous pouvez réaliser en toute sécurité les opérations de découpage et de soudage nécessaires. Découvrez ci-après les différentes étapes de fabrication d’un poêle à bois d’extérieur.

Découpe de la bouteille de gaz pour installer la porte du poêle.
Découpe de la bouteille de gaz pour installer la porte du poêle. Crédit photo : Practical Survivalist

Créez la base, la cheminée et la porte du poêle à bois

Utilisez une scie à guichet pour créer deux trous arrondis d’environ 100 m de diamètre en haut et en bas de la vieille bouteille. Le trou percé à la base du poêle servira à évacuer les cendres, tandis que celui d’en haut est destiné à accueillir le tuyau d’évacuation de la fumée. Lors de la découpe de la citerne, portez un équipement de protection et assurez-vous que votre atelier est bien ventilé. Une fois ces deux premiers éléments construits, formez une grande ouverture au centre du corps de la bouteille pour recevoir la porte. Vous pouvez créer la porte en utilisant une plaque à carreaux. Faites un trou rectangulaire au milieu de cette plaque métallique, où vous devez insérer une plaque de verre pyrex rectangulaire.

Fixez la porte et la sortie du conduit de fumée

Fixez la porte à la bouteille de propane à l’aide de charnières solides. Lorsque les charnières sont soudées au cadre du poêle, installez-y la porte et testez-la en l’ouvrant et la fermant à plusieurs reprises. Posez ensuite la poignée de la porte qui peut être construite à partir d’une vieille clé à douille. Celle-ci doit être boulonnée à un morceau de métal solidement soudé au cadre du poêle. Une fois la porte installée, fixez la sortie du conduit de fumée au sommet de la citerne. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une bride percée de trous qui permettront d’attacher le tuyau d’évacuation de fumée à l’appareil de chauffage. Soudez solidement cette pièce, tout en vous assurant qu’elle soit droite et de niveau.

Création d'un poêle à bois à partir d'une bouteille de gaz.
Création d’un poêle à bois à partir d’une bouteille de gaz. Crédit photo : Practical Survivalist

Fabriquez une plaque déflectrice

Cette plaque déflectrice doit être fabriquée à partir d’un métal résistant à des températures élevées. Découpez-la à la taille de la partie supérieure du poêle. Celle-ci doit comporter quelques trous. Pour l’installer, percez des trous de 8 mm autour du haut de la bouteille et insérez-y des boulons à dôme. Ces derniers servent à supporter la plaque déflectrice à l’intérieur du poêle et élever le tuyau déflecteur au-dessus de la surface de combustion. Grâce à cet accessoire, les gaz non brûlés seront redirigés vers la chambre de combustion secondaire, assurant ainsi un meilleur écoulement des flammes.

Installez le système de combustion secondaire

Utilisez des tuyaux en acier inoxydable pour fabriquer le système de combustion secondaire qui améliorera la combustion du bois de chauffage en surchauffant l’air. Ce système est composé d’une section d’admission d’air qui doit être suffisamment longue pour surchauffer l’air, qui entrera dans la chambre de combustion, via deux tuyaux plus petits et percés de trous. Cela limitera d’ailleurs la fumée et les émanations qui s’échapperont du tuyau d’évacuation.

Le système de combustion secondaire du poêle à bois.
Le système de combustion secondaire du poêle à bois. Crédit photo : Practical Survivalist

L’étape suivante consiste à mettre en place le système d’admission d’air primaire et secondaire. Installez le tuyau d’admission d’air primaire sous le cadre de la porte du poêle. Celui-ci est composé d’un coupleur de deux pouces et d’un disque d’amortissement fileté aidant à réguler le flux d’air. En revanche, le tuyau d’admission d’air secondaire doit être placé au sommet de la bouteille de propane. Enfin, vous pouvez ajouter des pieds et des poignées de transport à votre poêle à bois d’extérieur. Plus d’informations : Praticalsurvivalist.com. Que pensez-vous de ce poêle fabriqué maison ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
practicalsurvivalist.com

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page