Auto / Moto

Elon Musk veut ajouter des propulseurs sous les Tesla pour les faire flotter au dessus du sol !

La nouvelle lubie du patron de Tesla : équiper ses "Model S" des moteurs de fusée, pour pouvoir les faire voler !

Décidément on ne sait pas jusqu’au ira Elon Musk, le patron de Tesla et de SpaceX ! Après avoir fait flamber les dogecoins, imaginer un système de cryptomonnaie sur Mars, il veut désormais que ces futures voitures volent au-dessus du sol. Musk a choisi Joe Rogan, podcasteur américain célèbre pour parler de son projet.

Après avoir fait de ses voitures électriques, une référence en la matière, il veut désormais les faire voler… Pas très haut, seulement à un mètre du sol, mais voler quand même ! Les excentricités d’Elon Musk n’ont sans doute pas fini de nous étonner… Mais comment compte-t-il s’y prendre ?

À LIRE AUSSI :  Elon Musk souhaite que l'économie martienne repose sur une cryptomonnaie !

Ces Tesla Model S devraient donc flotter à un mètre du sol, si Musk parvient à adapter les mini-propulseurs qu’il utilise sur ses fusées Space X. En utilisant le Roadster sur des véhicules, il espère les faire voler… Imaginez l’idée ! Coincé dans un gigantesque embouteillage californien, vous voilà propulsé à la verticale pour passer par-dessus tous ces gens qui attendent et qui n’ont pas de Tesla !

«Nous allons lancer une technologie de fusée dans cette voiture» explique Elon Musk au micro de Joe Rogan. Pour cela, Tesla prévoiraient d’installer des propulseurs SpaceX à gaz froid dans le véhicule, afin d’améliorer son acceleration. Le PDG a également déclaré qu’il aimerait placer des propulseurs directement sous la voiture pour lui donner la capacité d’effectuer un vol stationnaire

Bon, ne vous attendez pas à cette technologie pour demain… Musk précise qu’il doit d’abord trouver une façon de faire flotter ses voitures… sans tuer personne. Du coup il se dit qu’à un mètre du sol, même si vous tombiez, vous ne seriez pas morts… Et la carrosserie ? Si la voiture chute d’un mètre chaque jour, cela risque de l’ébranler quand même non ?

Musk semble aimer imaginer des choses plus que futuristes pour ces véhicules… Parfois ces excentricités peuvent aussi permettre de faire avancer les choses. Ainsi le futur volant des Model X, S et du Roadster, le Yoke, est en passe d’être validé par la NHTSA.

Une nouvelle lubie du milliardaire américain

Ce n’est pas la première fois qu’Elon Musk imagine une fonctionnalité futuriste pour ses véhicules, et Tesla à un long historique en matière de flirt avec la régulation routière. En effet, plusieurs des innovations de la marque, à commencer par l’Autopilot, ont fait bouger les lignes ou à défaut créé le débat.

C’est notamment le cas actuellement avec le Yoke, le futur volant des Model S, X et du Roadster. Elon Musk a confirmé que celui-ci avait toutes les raisons d’être validé par la National Highway Traffic Safety Administration (agence fédérale américaine des États-Unis) chargée de la sécurité routière.

Ce volant rectangulaire déjà utilisé en Formule 1 devrait être homologué bientôt ! Pour les voitures flottantes en revanche, ce sera peut-être plus compliqué ! Qui sait ce que deviendra ce nouveau projet fou d’Elon Musk ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page