Auto / Moto

Ford invente un robot autonome et innovant pour recharger les voitures électriques des personnes à mobilité réduite

Selon une enquête britannique, de nombreuses personnes âgées ou handicapées n'achètent pas de véhicule électrique car elles ne peuvent pas les recharger facilement... Ford a peut-être trouvé la solution.

Les voitures électriques remplaceront probablement bientôt les voitures thermiques. C’est en tout cas le souhait des autorités puisque, dès 2035, les voitures thermiques ne pourront plus être vendues neuves. Il reste donc une douzaine d’années aux constructeurs pour que les voitures électriques soient fiables, gagnent en autonomie, et se rechargent facilement. Ils devront aussi plancher sur un problème de « mobilité » auquel nous ne pensons pas de prime abord. Comment recharger un véhicule électrique lorsque l’on est handicapé, ou à mobilité réduite; question qui se pose aussi pour faire le plein, mais qui n’a finalement jamais été résolue… Ford travaille depuis quelques temps sur un chargeur de véhicules électriques robotisés, qui permettrait aux conducteurs handicapés de pouvoir recharger sans descendre de leur voiture… Découverte !

Pourquoi cette invention ?

Le chargeur de VE robotisé de Ford est déjà à l’état de prototype et a passé les tests en laboratoire et en conditions réelles. C’est dans le cadre d’un effort de recherche portant sur des solutions de recharge automatisée et mains libres pour les conducteurs de véhicules électriques et les VE autonomes que Ford a inventé ce prototype. Il vise à faciliter la recharge d’une voiture lorsque l’on est en fauteuil roulant par exemple, pour éviter au conducteur de nombreuses manipulations.

Un bras robotisé pour se brancher aux voitures électriques
Un bras robotisé pour se brancher aux voitures électriques . Crédit photo : Ford

Quel est ce chargeur VE innovant ?

Le chargeur de VE est en fait un petit robot qui peut être déclenché par une application dédiée, aller chercher la prise de recharge, détecter la prise de la voiture, brancher, déclencher le processus de recharge, débrancher puis ranger le dispositif. Ford explique que ce robot est capable de réaliser la totalité du processus de chargement électrique et de retirer le dispositif une fois la batterie pleine. Ces robots sont conçus pour les personnes à mobilité réduite ou âgées, mais pourraient évidemment être utilisés par n’importe quel conducteur, par mauvais temps par exemple.

À LIRE AUSSI :
Amazon lance Accessibilité Alexa, un site pour les personnes en situation de handicap

Comment fonctionne le robot chargeur de Ford ?

Une enquête britannique a récemment révélé que le processus de recharge était difficile pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Et, elle a aussi indiqué que ces difficultés rencontrées étaient un frein à l’achat de ce type de véhicules pour ces personnes. Pour ces personnes, les bornes sont souvent trop hautes, et les nombreuses manipulations qu’il faut effectuer sont difficiles voire impossibles pour certains. L’enquête britannique est formelle : “Les résultats de nos recherches, publiés aujourd’hui, montrent que 61 % des personnes handicapées envisageraient d’acheter un véhicule électrique uniquement si la recharge était rendue plus accessible.” Il y a donc un vrai travail à effectuer pour rendre la recharge plus facile, ce que Ford souhaite mettre en place le plus rapidement possible.

Le chargeur robotisé de Ford est conçu pour aider les conducteurs handicapés à se brancher aux bornes de recharge
Le chargeur robotisé de Ford est conçu pour aider les conducteurs handicapés à se brancher aux bornes de recharge. Crédit photo : Ford

Concrètement, le conducteur s’arrêterait à la station de recharge équipée du robot puis lancerait le processus via l’application… Le robot sortirait alors d’un couvercle, ou plutôt laisserait apparaître un bras de chargement robotisé équipé de caméras. Ce bras détecterait alors le port de chargement du véhicule, puis enclencherait lui-même le transfert d’énergie entre la borne et la voiture. Les données liées au chargement (pourcentage rechargé, temps restant, etc.) seraient disponibles directement sur le smartphone. Une fois la charge complète, le robot effectue le travail inverse et se replace dans son réceptacle. Actuellement, Ford travaille avec le réseau de recharge Ionity afin d’améliorer le prototype de son robot chargeur… Aucune date de sortie envisagée pour le moment, mais cette innovation pourrait changer la vie de nombreuses personnes qui hésitent encore à passer à l’électrique !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page