Cinéma

Selon cette étude, les amateurs de « films nuls » seraient plus intelligents que les autres !

Vous aimez les films nuls, sans intrigue ou simples à comprendre... Ne culpabilisez plus, votre penchant pour les navets cinématographiques révélerait en fait, une plus grande intelligence !

Vous aimez les films nuls, les nanars, les navets ? Ne soyez pas inquiets, c’est apparemment le signe d’une grande intelligence… Encore faut-il définir ce qu’est un film nul ! Est-ce un film que l’on n’aime pas, un film au mauvais scénario que certains pourraient trouver bon ou encore un film à l’eau de rose qui ne demande pas réflexion ?

Vaste question à laquelle chacun pourrait répondre par un film différent. Un fan de science-fiction vous dira que Pretty Woman est un film nul quand celui qui aime les comédies romantiques rétorquera que Star Wars c’est nul ! Bref des chercheurs ont tout de même fait une énième étude sur la relation entre le cinéma et le cerveau… Pas foncièrement très utile mais relativement drôle !

À LIRE AUSSI :  Comment regarder Amazon Prime Video sur une télévision

L’étude publiée dans Poetics : Journal of Empirical Research on Culture, the Media and the Arts avance donc qu’aimer les films considérés comme nuls sont plus intelligents que la moyenne ! Cette étude ressort de l’analyse de personnes amatrices de mauvais films aux scénarii tirés par les cheveux. Ils seraient plus intelligents car ils s’amuseraient à deviner la fin du film ou se moqueraient des défauts contenus dans le film !

Si ces personnes semblent plus intelligentes, c’est avant tout parce qu’elles seraient plus à même de prendre du recul face à un navet que les autres. Les moins intelligents prendraient donc ces films au premier degré ?

Nous ne voyons pas forcément l’utilité de ce genre d’études. Mais, si vous êtes parmi les fans de navets en tous genres, de films de série B ou de téléfilms de Noël, tout va bien ! Vous êtes donc plus intelligents que la moyenne (CQFD) ! Avouons quand même que se laisser porter par un film sans avoir besoin de se triturer les neurones fait du bien non ?

Photo de couverture Tero Vesalainen / Shutterstock

Via
shoko.fr
Source
sciencedirect.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page