Innovation

5 inventions innovantes pour récupérer l’eau de pluie, dans une maison ou sur un balcon

Explorons ensemble quelques inventions et innovations liées à la récupération de l’eau de pluie à la maison, dans le jardin ou sur un balcon.

La récupération de l’eau de pluie est une pratique ancienne qui gagne en popularité à travers le monde en raison de son importance dans le cadre de la préservation des ressources en eau et la protection de l’environnement. Cette pratique consiste à collecter et à stocker l’eau de pluie tombant sur les toits et les surfaces imperméables. Puis, à l’utiliser à diverses fins telles que l’arrosage des jardins, voire comme source d’eau potable, à condition d’y être autorisé après analyses de l’eau. De nombreuses innovations apparaissent pour rendre la récupération d’eau de pluie plus efficace et accessible à tous. Ces innovations vont des dispositifs simples, tels que les tonneaux de pluie, aux systèmes plus avancés utilisant des technologies telles que la filtration et la purification de l’eau.

Ulta Chaata, le récupérateur d’eau de pluie qui produit de l’électricité

En 2016, Priya Choksi, ancienne architecte travaillant aux États-Unis, et son mari Samit Choksi, cofondateur de plusieurs start-up de la Silicon Valley, ont entrepris de trouver une solution à un problème majeur : la pénurie d’eau potable. Passionnés de nature, ils inventent ensemble un système novateur qui combine la collecte de l’eau de pluie et les énergies renouvelables pour produire de l’eau potable et de l’électricité. Concrètement, l’Ulta Chaata se présente sous la forme d’un immense parapluie inversé qui recueille l’eau de pluie. Cette eau est ensuite acheminée le long de la tige et filtrée à travers un système de collecte et de filtration équipé de charbon actif.

Un récupérateur d'eau de pluie équipé de panneaux solaires.
Un récupérateur d’eau de pluie équipé de panneaux solaires. Crédit photo : ThinkPhi

Ce processus permet de produire de l’eau potable conforme aux normes de l’OMS, avec une turbidité inférieure à 10 NTU. Un seul Ulta Chaata peut récolter environ 100 000 l d’eau par an En installant plusieurs de ces parapluies inversés sur un campus ou dans un village, il devient possible d’obtenir de l’eau potable « du ciel ». De plus, il fonctionne de manière autonome grâce à l’énergie solaire. Les panneaux solaires intégrés au parapluie inversé transforment l’eau de pluie récoltée en eau potable grâce à l’énergie produite. Cette combinaison de l’eau de pluie et de l’énergie solaire exploite de manière optimale les ressources naturelles de la région de Mumbai, en Inde, là où l’invention a été développée. Retrouvez notre article complet sur Ulta Chaata.

RainSaucer : l’entonnoir qui récupère l’eau de pluie

RainSaucer est une nouvelle invention qui consiste en un parapluie inversé en forme d’entonnoir qui facilite la récupération de l’eau de pluie. Cette « soucoupe de pluie » peut être installée dans les jardins ou sur les balcons pour collecter l’eau de pluie, une solution adaptée à ceux qui ne possèdent pas de jardin, mais un balcon par exemple. Le RainSaucer, inventé par Thomas A. Spargo et Mitchell T. Wenger se compose d’une « soucoupe » en polypropylène de qualité alimentaire, d’un tuyau et d’un filtre à mailles fines. Des attaches et un anneau de rétention sont nécessaires pour fixer le dispositif et le rendre résistant au vent.

L'invention d'un parapluie inversé pour récolter l'eau de pluie.
L’invention d’un parapluie inversé pour récolter l’eau de pluie. Crédit photo : RainSaucers (capture d’écran Facebook)

La principale caractéristique de ce dispositif est sa ressemblance avec un parapluie inversé, qui recueille l’eau de pluie et la dirige vers un tonneau par le biais d’un tuyau. Grâce à sa conception compacte et à son installation facile, cet équipement peut être installé dans le jardin sans prendre trop de place. Il est accessible à tous en raison de son faible coût et permet de collecter l’eau de pluie sans nécessiter de travaux importants. De plus, grâce à son fonctionnement, les risques de contamination de l’eau collectée sont réduits, car elle n’entre pas en contact avec le toit ni les gouttières. Il est possible d’utiliser l’eau récupérée directement et, par ailleurs, de connecter le tonneau à un système d’irrigation goutte-à-goutte pour optimiser l’arrosage d’une pelouse par exemple. Retrouvez notre article complet sur RainSaucer.

Le récupérateur d’eau imitation pierre de 300 l par Garantia

La marque Garantia est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits liés à la gestion de l’eau, notamment dans le domaine de la collecte et de l’utilisation de l’eau de pluie. La société Garantia a été créée en Allemagne en 1964 et est devenue l’un des principaux acteurs du marché européen dans son secteur. Garantia propose une large gamme de produits destinés à la collecte et au stockage de l’eau de pluie tels que des cuves de récupération d’eau de pluie, des systèmes de filtration, etc. Et c’est justement le cas avec le récupérateur d’eau de 300 l avec son magnifique design imitation pierre.

L'invention d'un récupérateur d'eau de pluie moderne imitation pierre au design qui s'accorde aux murs de votre maison.
L’invention d’un récupérateur d’eau de pluie moderne imitation pierre au design qui s’accorde aux murs de votre maison. Crédit photo : Garantia (capture d’écran Leroy Merlin)

Ce récupérateur d’eau de pluie arbore un design soigné et original, inspiré des murs de pierre, afin de s’intégrer harmonieusement à l’architecture de votre maison. Ce modèle de récupérateur d’eau de pluie se distingue par ses proportions plus hautes que larges. Ce qui lui permet de prendre très peu de place au sol. Il offre une capacité de stockage de 300 l et est livré avec un robinet en polyéthylène imitation laiton, doté d’un filetage d’origine pour faciliter l’installation. De plus, ce récupérateur est fabriqué à partir de 85 % de matériaux recyclés et est lui-même entièrement recyclable. Vous pouvez le commander sur Leroy Merlin, où il est encore disponible. Retrouvez notre article complet sur le récupérateur Garantia imitation pierre.

ATL-59 le collecteur d’eau de pluie urbain

Une invention mexicaine développée par Iván Aaron López et Brizeth Garcia Diaz, ATL-59 fait partie des 20 finalistes du prestigieux concours d’innovation James Dyson Award. Cette invention vise à faire face au futur « Jour Zéro », où la ville de Mexico, l’une des plus peuplées au monde, pourrait se retrouver sans eau. ATL-59 est un système révolutionnaire conçu pour faciliter la collecte des eaux de pluie à l’intérieur même des appartements, permettant ainsi à tous les habitants d’économiser de l’eau au quotidien. Les inventeurs souhaitent rendre les économies d’eau accessibles et faciles pour retarder le « Jour Zéro ». Le nom de l’invention est d’ailleurs en rapport avec ce fameux jour, qui sera critique pour la ville de Mexico. ATL signifie « eau » dans une langue indigène et 59 représente le compte à rebours avant le « Jour Zéro ».

Un récupérateur d'eau de pluie pour les villes.
Un récupérateur d’eau de pluie pour les villes. Crédit photo : Iván Aaron López et Brizeth Garcia Diaz

Le système ATL-59 se compose de trois éléments principaux. Tout d’abord, un collecteur d’eau de pluie équipé d’un filtre à trois couches, qui permet de rendre l’eau de pluie utilisable pour diverses tâches. Il comprend également un dispositif d’économie d’eau pour la douche. En capturant l’eau froide initiale avant qu’elle ne devienne chaude, des dizaines de milliers de litres d’eau sont économisés chaque année. Cette eau peut être utilisée comme eau de pluie ou pour le lavage du linge. Enfin, des réservoirs intégrés d’une capacité de 6 l, la quantité requise pour la chasse d’eau, sont aussi présents. Selon les inventeurs, ATL-59 permettrait à une famille de 4 personnes d’économiser jusqu’à 20 000 l d’eau par an. Retrouvez notre article complet sur l’invention d’ATL-59.

Le Chovechuva transforme l’eau de pluie en eau potable

Au Brésil, un système novateur appelé Chovechuva a été développé, il y a quelques années. Ce système ingénieux filtre directement l’eau de pluie qui s’écoule des toits, la transformant ainsi en eau potable et consommable. C’est une véritable aubaine dans un pays où l’accès à l’eau peut parfois être compliqué, et en plus, le système fonctionne sans électricité. Le Chovechuva est le seul système qui traite les eaux de pluie pour un usage domestique. Son fonctionnement est assez simple : il sépare d’abord l’eau des résidus tels que les feuilles et les particules en plus grande proportion, puis il filtre le calcaire afin d’ajuster le pH de l’eau.

Un récupérateur d'eau de pluie de gouttière avec filtre intégré.
Un récupérateur d’eau de pluie de gouttière avec filtre intégré. Crédit photo : Chovechuva

Ensuite, l’eau filtrée entre en contact avec des pastilles de chlore qui éliminent les microorganismes nocifs. Pour éliminer les dernières impuretés résiduelles de l’eau de pluie, celle-ci passe ensuite par un système de filtration plus fin. Une fois que l’eau a traversé le système de filtration, elle est stockée dans des cuves souterraines ou en surface. Ce qui permet d’avoir toujours de l’eau potable gratuite à disposition. Le système de filtration est fixé aux colonnes des gouttières déjà installées, reliées à une cuve de stockage. Lorsque l’eau ruisselle dans la gouttière, elle est directement dirigée vers le système de filtration, qui la traite instantanément. Ce système est entièrement autonome et ne nécessite aucune source d’énergie supplémentaire pour fonctionner. Il exploite simplement la force de la gravité et le mouvement naturel de l’eau de pluie pour filtrer et purifier l’eau. Retrouvez notre article complet sur le Chovechuva.

BONUS : comment récupérer de l’eau de pluie sur un balcon ?

La chaîne de pluie :

Si votre balcon ne dispose pas de gouttière, vous pouvez opter pour une solution appelée « chaîne de pluie ». Vous pouvez l’acheter dans le commerce ou la fabriquer vous-même. Une chaîne de pluie se compose de plusieurs coupelles enchaînées les unes aux autres, reliées à un fût dans lequel l’eau de pluie va s’écouler. Il suffit de suspendre cette chaîne à votre balcon pour récupérer l’eau de pluie.

Une chaine de pluie pour récupérer l'eau des toitures.
Une chaine de pluie pour récupérer l’eau des toitures. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock / Par Monarch Rain Chains — http://www.monarchrainchains.com, GFDL, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=19517637

Les jardinières récupératrices d’eau de pluie :

Une autre option consiste à accrocher des jardinières ou des pots de fleurs vides à votre balcon, qui serviront de récupérateurs d’eau de pluie. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez les relier entre eux à l’aide d’un petit tuyau afin de collecter l’eau dans un fût, un tonneau ou directement dans vos arrosoirs. Vous pouvez également trouver dans le commerce des petits pots colorés qui s’installent directement sur la rambarde et disposent d’une sortie à relier à votre collecteur.

La fontaine en bambou :

Une autre idée est de fabriquer un récupérateur d’eau de pluie à partir de morceaux de bambou. Vous pouvez créer un cheminement pour l’eau sur la façade de votre balcon, à l’intérieur ou à l’extérieur. Il suffit d’installer une rigole de bambou au point le plus élevé de la rambarde, inclinée vers une deuxième rigole, qui elle-même est inclinée vers une troisième, et ainsi de suite. À l’extrémité de la chaîne, il faudra installer un collecteur pour recueillir l’eau qui s’écoule des bambous. De plus, vous pouvez utiliser des tubes de bambou laqués que vous couperez dans la longueur. Retrouvez notre article sur les astuces pour récupérer l’eau de pluie sur un balcon.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page