B-Box : un étonnant concept de ruche urbaine pour récolter son propre miel

Faire revenir les abeilles en villes ! C'est l'étonnant projet de Beeing qui avait lancé une campagne de crowdfunding pour des ruches citadines.

On sait les abeilles indispensables à notre écosystème. On sait également combien le miel est bienfaiteur pour notre organisme. Mais le domaine de l’apiculture est normalement réservé aux professionnels. Une ruche est une petite ville a elle toute seule, peuplée d’abeilles et où le miel doré coule à flot.

La seule manière d’acheter du miel se résume au pot de miel chez le marchand. Sauf si vous installer une B-Box sur votre balcon ou dans votre jardin… La start-up Beeing avait lancé l’année dernière, une campagne de crowfunding pour promouvoir les ruches en ville. A condition tout de même de ne pas souffrir d’apiphobie !

Le projet B-Box entend encourager le repeuplement des abeilles par l’installation de ruches en milieu urbain. Ainsi avec cette ruche citadine, les propriétaires peuvent récolter leur propre miel sur leur balcon. Mais surtout, ils peuvent observer le laborieux métier qu’est celui d’être une abeille.

Une structure en bois forme cette ruche un peu particulière. Un panneau amovible permet de voir le travail des abeilles mais sépare également l’environnement des abeilles du miel. Cela veut dire que l’on peut enlever le cadre pour collecter le miel sans que les abeilles ne s’échappent. Il n’est donc pas nécessaire de disposer d’une combinaison d’apiculteur pour récolter le nectar doré.

B-Box : un étonnant concept de ruche urbaine pour récolter son propre miel
La ruche urbaine B-Box. Crédit photo : Beeing

A l’intérieur, une multitude capteurs connectés à une application permet à l’apiculteur en herbe de connaître la santé de ses protégées. Mais, également de surveiller les données tells que l’humidité ou la température à l’intérieur de la ruche.

C’est un bel espoir de voir revenir les abeilles en ville ! Cependant, la campagne de crowdfunding a pris fin en début d’année, et les ruches devaient être livrées en Août 2020, mais nous n’avons trouvé aucune information quant à sa disponibilité. Elle était proposée au prix de 597€ et la campagne avait bien été financée… A suivre donc probablement ?

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page