Innovation

De Markies : une caravane accordéon “pliable” qui s’ouvre comme un livre popup

Nous pourrions penser qu'une caravane qui se plie ou se déplie jusqu'à trois fois sa taille est un concept novateur... Pourtant la De Markies existe depuis 30 ans, même si elle n'a encore jamais été commercialisée !

Quand nous pensons au mot caravane, quelques notions nous reviennent en mémoire ! Une caravane est normalement un petit espace pour les vacances, mais dans lequel on doit pouvoir vivre à plusieurs sur un temps défini… Nous nous souvenons tous des petites caravanes de notre enfance, qui nous permettaient de passer du bon temps au camping…

Certes, les caravanes ont beaucoup évolué, mais la question de l’espace reste omniprésente. Les concepteurs tentent d’imaginer, non pas des caravanes luxueuses de plusieurs dizaines de mètres carrés ! Ce qu’ils veulent c’est offrir un maximum de place, dans un minimum d’espace.

A l’image des caravanes de forains qui se déplient pour doubler, voire tripler leurs surfaces… Et l’idée de départ vient d’un designer hollandais, Eduard Böhtlingk, qui, en 1985 inventait la caravane accordéon ! Présentation !

Une invention pas si récente que cela

Certains concepteurs de caravanes actuels surfent sur l’idée d’une caravane qui se plie et se déplie en appuyant sur un simple bouton. L’idée de départ est donc celle d’Eduard Böhtlingk, architecte et designer hollandais, qui imagine en 1985, une caravane baptisée De Markies… Et cette petite caravane, présentée lors d’un concours d’architecture a la particularité de se plier (et de se déplier) latéralement. Une solution imaginée, dans les années où le camping tel qu’on l’entendait à l’époque était encore le mode préféré des vacanciers…

A l’époque le designer hollandais avait réussi la prouesse de concevoir une caravane agréable à vivre, mais repliable pour le voyage. La caravane De Markies mesure 2 mètres de large quand elle est attelée à une voiture, et 31 mètres quand elle est opérationnelle… De quoi avoir suffisamment d’espace pour y vivre confortablement !

Quelques détails supplémentaires ?

Quand les deux auvents s’ouvrent, ils descendent pour créer deux nouveaux espaces de vie… Quant aux murs, ils deviennent des sols grâce à l’ouverture en accordéon. L’espace de vie, lui, se divise en trois parties : une salle de bain au milieu, d’un côté, la cuisine, et de l’autre, le salon avec un magnifique parquet en chêne massif et enfin l’espace couchage. Quant aux toits des auvents, ils sont en plastique solide, afin de résister aux intempéries. Et pour encore plus de confort, le toit de la chambre est recouvert d’une matière opaque pour ne pas être réveillé par la lumière de l’aube !

À LIRE AUSSI :
Badger Extreme : une étonnante remorque caravane extensible à moins de 20 000 euros

30 ans après sa création, la De Markies n’est cependant pas disponible à la vente… Et on se demande bien pourquoi d’ailleurs ! Peut-être que le public de l’époque ne misait pas encore sur les espaces minimalistes tels que les caravanes ou les tiny-houses ?

De Markies : une caravane accordéon "pliable" qui s'ouvre comme un livre popup
Crédit photo : Eduard Böhtlingk

Toujours est-il que la De Markies sera présente au salon de l’architecture de Genève, en janvier prochain… Et que cette année, le génial concepteur pourrait enfin voir son projet attirer les foules ! Et surtout des investisseurs prêts à miser sur cette caravane pliante qui a, aujourd’hui, tout pour plaire.

Quelle est la réglementation en matière de caravane ?

Selon Code de l’urbanisme (article R111-37), les caravanes sont des véhicules terrestres habitables, destinés à une habitation temporaire ou saisonnière. Mais également à un usage de loisirs. Elles doivent donc conserver en permanence la possibilité d’être déplacée. L’installation d’une caravane est soumise à certaines règles :

  • Dans un camping, il n’y a pas de limite de durée quant à l’installation d’une caravane. Les conditions de durée sont à voir directement avec le propriétaire du terrain qui est loué au propriétaire de la caravane en général.
  • Sur un terrain privé, il est possible de laisser une caravane en stationnement moins de 3 mois par an sans autorisation. Au-delà des 3 mois, il faudra obtenir l’autorisation de la mairie (formulaire cerfa n°13404)
  • Enfin, sur un terrain privé dont nous ne sommes pas propriétaire, les mêmes conditions que précédemment s’appliquent… Mais, il faudra également obtenir l’autorisation du propriétaire pour stationner sa caravane que ce soit pour une heure ou pour un mois d’ailleurs !

Source
bohtlingk.nl

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page