Innovation

Deux jeune inventeurs de moins de 10 ans inventent le retrofit pour chasse d’eau

Deux jeunes garçons de moins de 12 ans ont inventé un système de retrofit pour économiser l'eau... Et vous ? Savez-vous comment fonctionne vraiment la chasse d'eau de vos WC ?

Comme de nombreux habitants dans le monde, lorsque vous passez aux toilettes, vous tirez la chasse d’eau… Vous appuyez sur un bouton et quittez la pièce, et de l’eau claire et potable coule en quantité pour nettoyer vos déchets organiques ! Un geste que l’on fait plusieurs fois par jour, sans même s’en rendre compte tant c’est un geste automatique. Pourtant, cette chasse d’eau est un poste de gaspillage assez hallucinant: classiquement, elle utilise 9 litres d’eau à chaque tirage… On estime les passages aux toilettes à 4 par jour et par personne, soit 36 litres si vous vivez seul, et 144 litres gaspillés pour une famille de 4 personnes… Deux très jeunes enfants indiens viennent d’obtenir un brevet pour leur chasse d’eau innovante : la Smart Flush Retrofit… Ils sont les plus jeunes inventeurs connus dans leur pays. Découverte de leur invention.

Smart Flush Retrofit c’est quoi ?

Pradhyumna Adiga et Siddharth Adiga sont de jeunes frères originaires de Handady Brahmavar, et inventeurs de la chasse d’eau du futur ! En changeant quelques éléments d’une simple chasse d’eau, ils sont parvenus à la convertir en un modèle à double entrée, ou plutôt à double sortie. La chasse d’eau des jeunes inventeurs est capable de séparer les déchets solides des déchets liquides et donc de choisir la quantité d’eau nécessaire à leur évacuation. Nous connaissions le retrofit pour passer d’un vélo traditionnel à un vélo électrique; c’est désormais le retrofit de chasse d’eau qui naît en Inde… Leur système se pose donc sur une simple et la convertit en double ! Dans un pays où l’eau semble encore plus précieuse qu’en Europe, l’invention des deux frères a reçu l’aval de l’OMS Patent Services et a obtenu les brevets nécessaires à sa fabrication.

Un appareil pour modifier la chasse d'eau
Crédit photo : Daijiworld

Mais au fait, comment fonctionne notre chasse d’eau ?

Si vous n’avez jamais été confronté à une réparation de chasse d’eau, vous ne devez probablement pas savoir comment fonctionne cet étrange système… Ce n’est pas vraiment ce que l’on recherche sur Google, sauf si vous avez un problème de fuite avec la vôtre ! La chasse d’eau permet de libérer de l’eau stockée dans votre réservoir puis, grâce à un mécanisme, de la rejeter en pression dans vos toilettes pour nettoyer la cuvette. Trois parties composent votre chasse d’eau :

  • L’alimentation en eau, branchée sur un robinet d’arrivée d’eau dans vos toilettes;
  • Le réservoir qui se remplit et se vide au fil de vos utilisations;
  • Le système d’évacuation qui crée un remous pour évacuer vos déchets organiques et les envoyer dans vos canalisations.

Chaque fois que vous tirez la chasse d’eau, vous débitez donc entre 6 et 20 litres d’eau.

Et comment ça marche ?

Lorsque vous tirez la chasse d’eau (ou que vous appuyez sur le bouton), l’obturateur se soulève et laisse passer l’eau dans la cuvette. Puis il reprend sa place et c’est le flotteur qui s’abaisse, venant appuyer sur le robinet qui déclenche le remplissage du réservoir, prêt pour un nouveau tirage ! Lorsque le réservoir se remplit, le flotteur remonte et vient bloquer le robinet quand le réservoir est plein… Cela permet donc de bloquer l’eau dans le réservoir afin qu’elle ne coule pas indéfiniment.

Une chasse d’eau double : un bon investissement !

Les chasses d’eau simples ne peuvent pas choisir entre la petite et la grosse commission, et envoient chaque fois la même quantité d’eau dans les égouts. En changeant simplement le système de chasse d’eau intérieur pour un système à double bouton, vous allez économiser de l’eau. Il n’y a rien à changer sur votre réservoir, juste à inclure un système à double bouton poussoir qui vous permettra de réguler la quantité d’eau jetée dans les WC. Petit bouton : petite commission. Gros bouton : grosse commission… Avec un système qui coûte moins de 30€ comme le Wirquin que nous avons installés nous-mêmes, vous pouvez économiser entre 3 et 6 litres d’eau par chasse tirée… Faites le compte avec une moyenne de 4 litres économisés par chasse, par jour et par personne : 16 litres par jour, donc 5840 litres par an, soit environ 24 m3 par an… La moyenne du mètre cube d’eau étant de 4€ en France, cela fait une économie de 96€ environ ! Pas mal pour un petit objet à moins de 30€ non ?

PromoMeilleure Vente n° 1
Wirquin 10723585 Chasse d'eau wc complète mécanisme wc double chasse MW2 & robinet flotteur à alimentation latérale Topy, gris et rouge
  • Kit chasse d'eau wc : Ce système chasse d'eau wc est composé d'un mécanisme, un bouton de chasse d'eau avec système à câble et un robinet flotteur à alimentation latérale

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Daijiworld.comMaison-travaux.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page