Innovation

Est-il obligatoire de déclarer le Coronavirus (Covid-19) quand on est contaminé ?

La déclaration de Covid-19 n'est pas officielle, pourtant les autorités encouragent les médecins à déclarer les cas avérés...

Vous avez contracté le coronavirus, comme des milliers de malades en France ? Vous avez été testé via un test PCR (non sérologique) et il s’est avéré positif ? Avez-vous l’obligation de déclarer votre maladie aux autorités ? A votre patron ? Ce n’est, pour le moment pas très clair.

Olivier Véran, ministre de la santé déclare que la Covid-19 avait « le goût, la couleur et l’odeur » d’une maladie à déclaration obligatoire. Mais il n’en n’est rien pour le moment.  La Covid-19 ne fait donc pas partie de la liste des 34 maladies infectieuses à déclaration obligatoire recensée par Santé Publique France.

À LIRE AUSSI :
Adilson, la capsule de sieste pour lutter contre le burn-out et le stress au travail

Concrètement, lorsqu’un patient présente l’une des 34 maladies recensées par l’ARS, le médecin traitant a l’obligation d’en rendre compte aux autorités. Pour la Covid-19, ce n’est pas obligatoire, pourtant les autorités encouragent les médecins à les déclarer.

Notamment en proposant un forfait à 55€ pour les médecins acceptant de remplir le formulaire de déclaration de la maladie Covid-19. Il faut savoir aussi, que 2€ supplémentaires sont versés aux médecins pour chaque cas contact identifié… Et 4 € si le cas contact identifié donne une adresse ou un numéro de téléphone pour le contacter.

Certains médecins avancent que c’est une violation du secret médical. Le virus est suivi quasiment en temps réel et pour eux, il n’y a donc pas de nécessité à ficher les malades. L’objectif des autorités étant de repérer les nouveaux clusters plutôt que les cas isolés. Les malades diagnostiqués positifs doivent pourtant être déclarés sur une plateforme dédiée.

Maladie professionnelle pour certains mais pas pour tous !

Pourtant, dans le cas des soignants, pour qui cette maladie est reconnue comme professionnelle, la déclaration s’avère donc obligatoire pour l’ouverture de leurs droits.

Bref, ce n’est pas très clair, non obligatoire mais conseillé et encouragé par les autorités. Il est vrai que c’eût été plus simple de rendre la déclaration obligatoire. Et, notamment dans le cas de personnes en contact avec le public comme les professeurs ou les employés de la grande distribution.

La situation pourrait évoluer dans les prochaines semaines. Les différentes professions ayant été en contact avec le grand public pendant cette épidémie montent au créneau. Pour que la Covid-19 soit aussi reconnue, pour eux, comme maladie professionnelle… A suivre donc !

Photo d’illustration De joel bubble ben / Shutterstock

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer